AJC se réjouit du retour de Guilad Shalit en Israël

Le directeur exécutif d’AJC David Harris se félicite du retour de Guilad Shalit en Israël et a fait la déclaration suivante: «L’arrivée de Guilad Shalit était attendue depuis si longtemps. Ce sont des nouvelles merveilleuses pour sa famille, pour le peuple d’Israël et pour d’innombrables personnes dans le monde qui n’ont jamais abandonné l’espoir de voir Guilad revenir de Gaza, où le Hamas l’avait tenu en otage pendant plus de cinq ans. La décision prise par le Premier ministre israélien Netanyahou, soutenue par une majeure partie de son cabinet était l’une des plus difficiles et déchirantes jamais prise par un dirigeant politique. « D’un côté était la vie d’un jeune homme israélien, tenu dans des conditions difficiles et privé même de visites de la Croix-Rouge internationale. De l’autre côté des terroristes ayant du sang sur leurs mains. Ils ont  tué des centaines d’Israéliens, et maintenant non seulement ils échappent au reste de leur peine, mais ils pourraient, comme les dirigeants du Hamas l’ont proclamé fièrement, retourner à des activités terroristes. « Israël a pris une décision d’une noblesse extraordinaire. La tradition juive enseigne que « Celui qui sauve une vie a sauvé le monde». « Seul le temps nous éclaira sur les conséquences  de l’échange de Shalit pour plus de 1000 prisonniers condamnés, mais cette mesure prise par le gouvernement d’Israël est révélatrice des valeurs incarnées par l’Etat juif. »
Depuis hier nous sommes témoins de scène d’assassins accueillis par des foules joyeuses, en Cisjordanie et à Gaza. Chacun devrait être révolté à la vue des célébrations qui ont accueilli la libération de terroristes impénitents qui ont assassiné des centaines de civils innocents. Il n’y a pas d’équivalence morale entre la libération de Guilad Shalit et celle de plus de 1000 terroristes, comme ceci a pu être incenué par de nombreux commentateurs et responsables politiques.
Le rôle joué par les gouvernements allemands, français et égyptiens dans l’accord passé entre le Hamas et Israël pour obtenir un retour de Guilad Shalit était très important. AJC souhaite exprimer ses sincères remerciements.
Cette tragédie  a commencé en 2006, lorsque des terroristes sont entrés sur le territoire israélien via un tunnel et ont saisi Guilad Shalit alors âgé de 19 ans, le forçant à traverser la frontière vers Gaza contrôlée par le Hamas.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s