AJC salue l’appel de la France d’un renforcement des sanctions européennes contre l’Iran

3 janvier 2012 – Paris, New York – AJC a salué l’appel du ministre des Affaires étrangères Alan Juppé de renforcer les sanctions de l’UE  contre l’Iran.
La France (…) souhaite que nous durcissions les sanctions et le président de la République a fait deux propositions concrètes. La première, c’est le gel des avoirs de la banque centrale iranienne, qui serait une mesure très rude, et la deuxième l’embargo sur les exportations pétrolières iraniennes« , a déclaré le ministre. « Le Congrès américain a voté en ce sens et le président des Etats-Unis vient de valider la loi. Nous souhaitons que les Européens, d’ici le 30 janvier, prennent une mesure équivalente pour bien montrer notre détermination« .
Saluant le leadership de la France dans la mobilisation de l’Europe, le directeur exécutif d’AJC David Harris a déclaré que  » des sanctions renforcées contre  la banque centrale iranienne et contre le secteur énergétique iranien sont essentiels pour affaiblir la volonté de l’Iran à poursuivre son programme d’armement nucléaire. »
Les ministres de l’UE qui se sont réunis à Bruxelles le 1er décembre 2011 ont adopté des sanctions supplémentaires, mais ont reporté toute action concernant la Banque centrale iranienne et les importations de pétrole à plus tard.
La Grande-Bretagne a gelé ses relations avec la Banque centrale d’Iran le 21 Novembre 2011. Alors que Paris a soutenu la démarche britannique, le président Sarkozy a clairement exprimé le souhait  d’une action conjointe de l’Union Européenne afin de renforcer l’efficacité des sanctions.
«Nous saluons le leadership de la France concernant le problème nucléaire iranien..nous pensons que l’UE devrait se joindre à la Grande-Bretagne et les Etats-Unis afin d’isoler l’Iran en mettant fin à toutes les transactions avec la Banque centrale iranienne », a déclaré M. Harris. «Le fait que  ces derniers jours les responsables iraniens  ont reconnu que les sanctions ont un impact  devrait encourager l’Europe à exercer des pressions diplomatiques et économiques plus fortes. »
AJC mène depuis  plus d’une décennie la bataille pour alerter le monde sur les dangers d’une quête iranienne dans la procuration d’armes nucléaires.
January 3, 2012 –Paris, New York – AJC welcomed French Foreign Minister Alan Juppé’s call for stronger EU sanctions against Iran, following President Obama’s New Year’s Eve signing of a bill that bars U.S. dealings with Iran’s Central Bank.
“We wish for our European partners to follow that path in order to show our common determination, » Juppé said today. He urged the EU to freeze all business with Iran’s Central Bank and to cease oil imports from Iran by the end of January.
Praising France’s leadership in mobilizing European action, AJC Executive Director David Harris said that “implementing the tightest possible sanctions on Iran’s banking and energy sectors are essential ingredients to weakening Iran’s resolve to pursue its nuclear weapons program, and raising the costs of its defiance.”
EU ministers, meeting in Brussels on December 1, adopted additional sanctions, but postponed any action regarding Iran’s Central Bank and oil imports. Great Britain froze its dealings with Iran’s Central Bank on November 21.
While Paris has supported London’s move, President Sarkozy has been seeking joint EU action in order to strengthen the impact of sanctioning the Central Bank.
“We applaud France’s consistent leadership on the Iran nuclear issue, and agree with Foreign Minister Juppé that the EU should join with Great Britain and the U.S. in further isolating Iran by ending all transactions with the Iranian Central Bank,” said Harris. “The fact that Iranian officials in recent days have acknowledged that sanctions are making an impact should only encourage European unity in confronting Iran with the strongest possible diplomatic and economic pressure.”
The new U.S. sanctions, welcomed by AJC on Saturday, include rules barring transactions with the Central Bank of Iran and with foreign entities engaging in such transactions.
AJC, a leading global advocacy organization, has been for more than a decade a consistent voice in alerting the world to the profound danger of Iran’s quest for nuclear-weapons capability and the means to deliver them.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s