Le Japon va réduire ses importations de pétrole iranien

12 janvier 2012 – New York – AJC apprécie l’engagement du Japon consistant à réduire ses importations de pétrole iranien. L’annonce est venue à une réunion entre le ministre des Finances japonais Azumi Jun et le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, à Tokyo.

«L’engagement du Japon, qui est un des plus importants acheteurs de pétrole iranien est particulièrement significative », a déclaré le directeur exécutif d’AJC David Harris. «Les dirigeants iraniens doivent reconnaître que la communauté internationale est déterminée à imposer des sanctions économiques paralysantes pour arrêter le programme nucléaire iranien. »

Le Japon importe environ dix pour cent de son pétrole d’Iran, et a déjà commencé à explorer l’augmentation du débit à partir d’autres pays producteurs de pétrole.

Les dirigeants européens sont attendus pour se réunir à Bruxelles le 23 janvier, afin d’approuver un plan des 27 états membres de l’UE pour mettre fin à leurs importations de pétrole iranien. L’UE représente 18 pour cent des exportations de pétrole iranien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s