AJC félicite l’UE et Israël quant à l’Accord pharmaceutique ratifié par le Parlement Européen

23 octobre 2012 – Bruxelles – AJC se félicite de la ratification par le Parlement européen de l’ACAA d’un accord technique entre l’Union européenne (UE) et Israël visant à faciliter le commerce pharmaceutique. La mesure a été adoptée par une large majorité de 379 pour 230 contre.

« Les compagnies pharmaceutiques israéliennes sont à la pointe de la recherche et du développement de traitements innovants qui contribuent à sauver des vies et réduire les souffrances », a déclaré Daniel Schwammenthal, directeur de l’AJC Transatlantic Institute à Bruxelles.

«Grâce à leur leadership sur le marché des médicaments génériques, les médicaments israéliens aident les fournisseurs de soins de santé à réduire les dépenses tout en maintenant des normes de qualité élevées. » dit Daniel Schwammenthal. «C’est une journée importante pour Israël et l’Union européenne. »

Le Conseil européen, composé des chefs d’Etat des 27 Etats membres de l’UE, a validé le protocole de l’ACAA en Mars 2010 et l’a renvoyé au Parlement européen pour sa mise en oeuvre. La procédure a mis plus de deux ans à aboutir devant la commission parlementaire sur le commerce international et ce jusqu’au vote qui a eu lieu le 18 Septembre 2012, au cours duquel une majorité de députés ont donné leur accord.

«À la base, ce n’était pas un débat sur les mérites de l’accord. Il était surtout question des enjeux politiques de ce vote « , a déclaré Daniel Schwammenthal. « Certains membres du Parlement européen ont mis leurs désaccords avec Israël avant leur obligation d’assurer à leurs électeurs un accès rapide, meilleur et le plus abordable aux soins de santé. L’ACAA est tout simplement de l’intérêt public pour les patients européens.  »

October 23, 2012 – Brussels – AJC welcomes the European Parliament’s approval of ACAA, a technical agreement between the European Union (EU) and Israel designed to facilitate pharmaceutical trade. The measure passed by a margin of 379-230.

“Israeli pharmaceutical companies are at the cutting edge of research, developing innovative treatments that help save lives and reduce suffering,” said Daniel Schwammenthal, Director of AJC’s Transatlantic Institute in Brussels.

”Through their leadership in the generics market, Israeli medicines help healthcare providers reduce spending while maintaining high quality standards.” Schwammenthal said. « This is a good day for both Israel and the EU. »

The European Council, comprised of the heads of the 27 EU Member States, agreed to the ACAA protocol in March 2010 and referred it to the European Parliament for action. The file sat in the Parliament’s Committee on International Trade for over two years until a vote was held on September 18, 2012, in which a majority of deputies gave their consent.

“At its core, this was not a debate on the merits of the agreement. This was about politics,” said Schwammenthal. “Some Members of the European Parliament were putting their disagreements with Israel ahead of their obligations to ensure their constituents had fast access to the best and most affordable healthcare. ACAA is simply about the interests of European patients.”

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s