AJC appelle au gouvernement français et à l’Union Européenne d’inscrire le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes

Après plusieurs mois d’enquête, le gouvernement bulgare a conclu aujourd’hui que la branche militaire du Hezbollah est responsable de l’attaque terroriste du 18 juillet dernier à Burgas qui a couté la vie à 6 personnes et en a blessé plus de 30. AJC demande aujourd’hui à la France et à l’ensemble de l’Union Européenne de prendre ses responsabilités en inscrivant le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes établie par l’Union Européenne.
Une délégation de l’AJC vient juste d’achever un cycle de rencontres avec des responsables européens et notamment français. C’est lors de ces rencontres que l’AJC a demandé aux différents représentants du gouvernement français  comme Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, Manuel Valls, Ministre l’intérieur, René-Pierre Lemas,  Secrétaire Général Elysée et Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique du Président de considérer une action commune de l’Union Européenne contre le Hezbollah.
« Le terrorisme est une grave menace pour l’Europe et ses alliés. Le Président François Hollande et son gouvernement  ont promis une mobilisation totale face au terrorisme. C’est cette détermination qui a poussé la France à intervenir courageusement en apportant son aide aux populations du Mali et à poursuivre sans relâche les réseaux terroristes sur le sol français.  Cette détermination devrait également aujourd’hui inciter la France à être résolue à prendre des mesures claires contre le Hezbollah et à exprimer sa solidarité envers un autre pays membre de l’Union Européenne, la Bulgarie,  frappée par cet acte terroriste hideux »  a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, directrice du bureau français de l’American Jewish Commitee.
Le Hezbollah est la quintessence de l’organisation terroriste internationale. Il fut le premier à introduire la pratique de l’attentat suicide au Moyen-Orient, qu’il a maintes fois utilisé contre des cibles militaires et civiles, tant dans la région qu’à travers le monde.
« L’inscription du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes de l’Union Européenne pourrait permettre le gel de leurs avoirs, la restriction de collecte de fonds et l’interdiction de voyage de leurs dirigeants et ainsi nuire à leur capacité de commettre de nouveau des actes  de terreur » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s