AJC condamne la profanation de tombes musulmanes dans un cimetière de Jérusalem

14 février 2013 – New York – AJC a condamné la profanation de tombes musulmanes dans un cimetière de Jérusalem.

Des tombes dans un cimetière musulman  ont été profanées pendant la nuit dans  le centre de Jérusalem dans ce que les autorités israéliennes appellent le dernier assaut de « price tag » en français « prix à payer ».

Une expression signifiant « le prix à payer » a  été barbouillée en hébreu sur une dizaine de tombes. Il s’agit du slogan utilisé par certains extrémistes pour évoquer le châtiment qu’ils exigeront si le gouvernement israélien décide de revenir sur les implantations établies en Cisjordanie. Les mots «Maale Rehavam », le nom d’un avant-poste juif dans le Goush Etzion près de Bethléem, ont également été peints sur les lieux de sépulture.

« Les auteurs de ces actes ont violé toute notion de décence et de la sainteté», a déclaré le Directeur exécutif d’AJC David Harris. «En agissant ainsi, ils cherchent à saper l’engagement d’Israël pour la liberté religieuse et l’harmonie. Mais, soyons clairs, leurs actes répugnants sont fermement rejetés par une grande majorité d’israéliens et leurs dirigeants. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s