AJC se souvient de l’assassinat brutal d’Ilan Halimi parce qu’il était juif

FRANCE: Kidnap and murder of Ilan Halimi, young French JewParis – 13 février 2014 – AJC se souvient avec une grande tristesse de l’assassinat brutal d’Ilan Halimi parce qu’il était juif, il y a 8 ans, jour pour jour.

Le 13 février 2006, après une longue agonie causée par d’innombrables sévices, Ilan Halimi succombait à ses blessures sur le chemin de l’hôpital. Ces tortionnaires, le « Gang des barbares » et leur chef avouèrent ce crime crapuleux au nom d’un antisémitisme assumé.

« Cette tragédie nous rappelle plus que jamais que la communauté juive et les autorités françaises doivent être extrêmement vigilantes afin de ne plus revivre un tel malheur » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice AJC France

En effet, cette vigilance est d’autant plus nécessaire que la France fait face, depuis plusieurs mois, à une banalisation du discours antisémite où certains n’hésitent plus à revendiquer et à propager publiquement les discours de haine à l’encontre des juifs.

« AJC a toujours été déterminé à lutter contre les actes de haine et de racisme ; qu’ils soient contre les juifs ou contre toutes autres communautés vulnérables », a déclaré Simone Rodan-benzaquen. « Aujourd’hui, rendre hommage à Ilan Halimi renforce notre volonté de se dresser contre ceux qui sont consommés par la haine des autres et qui essaient de détruire l’idée même du vivre ensemble et des valeurs de la République.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s