AJC : La percée de Jobbik à l’issue des élections constitue un recul inquiétant pour la Hongrie

4395900_7_d5b9_rassemblement-de-partisans-du-jobbik-le-15_e5984014265350b0c5f2bb1a41dea9a67 avril 2014 – New York – L’élan de soutien de la part des électeurs hongrois en faveur du parti Jobbik est très inquiétant, observe AJC. Ce parti d’extrême droite radicale, fondé en 2003, est imprégné par la haine, tout particulièrement à l’encontre des juifs et des roms.

« La percée de Jobbik et son influence potentielle sont profondément dérangeants » a déclaré David Harris, Directeur exécutif d’AJC. « Lorsque plus d‘un électeur sur cinq, dans un pays membre de l’OTAN et de l’UE, opte pour un parti extrémiste sans vergogne, la sonnette d’alarme doivent être tirée. »

Une enquête de l’UE publiée l’an dernier fait état que 48% des juifs hongrois ont envisagé d’émigrer en raison de l’antisémitisme croissant dans le pays.

Jobbik, troisième plus grand parti politique de la Hongrie, a obtenu plus de 20% des voix aux élections nationales ce dimanche. 23 sièges dans un Parlement de 199 ont été remportés. Jobbik avait obtenu 16% des voix en 2010.

Cette croissance de Jobbik fait craindre des résultats très favorables à l’issue des prochaines élections européennes, le mois prochain. Les analystes considèrent Jobbik comme le plus fort des partis d’extrême droite en Europe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s