AJC déplore l’attaque d’une mosquée en Cisjordanie

graffiti prix à payer14 octobre 2014 – New York – AJC condamne l’attaque de nuit qui a eu lieu contre une mosquée, dans le village d’Akraba, en Cisjordanie. Des graffitis, comme l’inscription « price tag » – littéralement « prix à payer » – et le nom d’une colonie israélienne voisine, Tapuah, ont été découverts sur l’un des murs extérieurs de la mosquée. Les tapis, les murs et les livres saints ont été endommagés par le feu et la fumée.

« Price tag » fait a priori référence aux actes de vandalisme et autres crimes de haine commis par des Juifs ultra-nationalistes. Au cours des dernières années, des mosquées, des églises, des groupes pacifistes israéliens et des bases militaires en ont été les cibles. Les dirigeants israéliens ont fermement condamné les attaques de l’organisation « price tag ».

« Les Juifs qui vandalisent les lieux de cultes ou les sites palestiniens, quels qu’ils soient, nuisent fondamentalement à l’Etat d’Israël », a déclaré David Harris, le directeur exécutif de AJC.

« Les propositions de certains responsables gouvernementaux sont nécessaires, à savoir imposer des peines plus sévères ou encore prendre des mesures supplémentaires pour mettre fin à ces actes de provocation violents et insensés », a-t-il ajouté.

« Bien que ces provocateurs juifs soient estimés à quelques centaine de personnes maximum, les dégâts de leurs actes – tant pour les communautés palestiniennes que pour les possibilités de coexistence judéo-arabe, sans même parler de l’image démocratique et pluraliste d’Israël – ont été beaucoup plus conséquents que leur effectif. »

Les attaques « price tag » ont débuté il y a quelques années, en Cisjordanie, sous une forme frauduleuse de protestation contre l’action de fermeture des établissements illégaux par le gouvernement israélien. Ces actions se sont caractérisées par des dommages à la propriété, incluant notamment la crevaison de pneus de voitures, la provocation d’incendies criminels ou encore l’inscription de tags racistes sur les murs. Outre la mosquée de Cisjordanie, d’autres mosquées ainsi que des églises ont également été ciblées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s