AJC salue le lancement du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme par le Gouvernement

Capture d’écran 2015-04-17 à 15.33.0217 avril 2015 – Paris –  AJC salue le lancement du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme par le Gouvernement.

Aujourd’hui, la Directrice d’AJC Paris Simone Rodan-Benzaquen a été conviée par le gouvernement français à assister à l’annonce officielle du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, sous la tutelle du Premier ministre français Manuel Valls. Etaient également présents Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education, Christine Taubira, ministre de la Justice, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Interieur, Fleur Pellerin, ministre de la culture, Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat de la ville ainsi qu’Axelle Lemaire, secrétaire d’État en charge du Numérique.

« Nous assurons la sécurité mais nous devons également combattre le racisme et l’antisémitisme à la racine » a déclaré le Premier ministre, rappelant que « les Français juifs ne devaient plus avoir peur d’être juifs » et que « les Français musulmans ne devaient plus avoir honte d’être musulmans ».

Après les attentats de janvier, le Président François Hollande, appuyé par Manuel Valls, avait justement érigé la lutte contre le racisme et l’antisémitisme en grande cause nationale.

« Les paroles comme les actes doivent être réprimés avec la plus grande sévérité. Les politiques publiques doivent dès à présent intégrer la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. » a également précisé Manuel Valls.

Insistant spécifiquement sur « l’urgence à passer de l’indignation – trop souvent insuffisante – à l’action », le Premier ministre a également affirmé à juste titre qu’ « il {n’y avait} pas eu suffisant de monde dans la rue pour tous les actes antisémites avant janvier. »

Présenté par Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, le plan se décomposera en quatre volets : mobilisation, renforcement de la sanction pénale, éducation et lutte contre la propagation de la haine sur internet.

Parmi les mesures phares de ce plan sur 3 ans qui engage un budget de 100 millions d’euros, il convient de noter la recentralisation opérationnelle sur le plan étatique de la politique de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

En outre, les discours haineux racistes et antisémites seront extraits du droit de la presse pour devenir des délits de droit commun.  Des peines alternatives aux poursuites judicaires –  désormais accélérées –  seront mises en place.

Concernant l’éducation, le plan prévoit la formation du personnel enseignant sur les questions de laïcité,  la mise en réseau du corps enseignant avec les institutions mémorielles et la création du parrainage citoyen pour la jeunesse.

Enfin, le plan comprend la création d’une Unité de lutte contre la haine sur internet au sein du Ministère de l’intérieur, ayant pour mission l’instauration d’outils de régulation sur internet, pour chasser les contenus illicites et les discours de haine, mais aussi pour poursuivre les auteurs.

« Nous saluons l’annonce du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme car il s’agit d’une étape primordiale» a déclaré Simone Rodan-Benzaquen. « C’est un plan ambitieux, qui survient après des déclarations fortes du gouvernement. » a-t-elle ajouté.

« Cela fait maintenant plus de quinze ans que nous attendons des actes conséquents afin de combattre l’antisémitisme et le racisme ; deux phénomènes particulièrement alarmants en France. L’annonce de ce plan, couplée avec une stratégie ambitieuse sur la lutte contre le terrorisme islamiste et la radicalisation ainsi que renforcement des valeurs républicaines françaises laissent à penser que nous sommes dans la bonne voie. Cependant, il faut garder en tête que le plus dur reste à faire. » indique la directrice d’AJC Paris.

AJC Paris continue à travailler en étroite collaboration avec les hauts-fonctionnaires du gouvernement, les leaders de la communauté juive et la société civile dans la lutte contre l’antisémitisme et le racisme.

Publicités

Une réflexion sur “AJC salue le lancement du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme par le Gouvernement

  1. Ping : France : l’impunité des antisémites violents reste la norme | Europe Israël news

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s