AJC rend hommage à la mémoire des victimes arméniennes du Meds Yeghern

Génocide arménien22 avril 2015 – New York – A l’occasion du 100ème anniversaire du génocide arménien, le directeur exécutif d’AJC, David Harris, a publié la déclaration suivante:

« Cette semaine, AJC se joint à tous ceux qui, dans le monde, rendent hommage à la mémoire des quelques 1.5 millions de victimes du Meds Yeghern, le génocide des Arméniens, commis à la fin de l’Empire ottoman. »

« Nous félicitons le Parlement européen d’avoir adopté ce mois-ci un projet de loi appelant la Turquie à « considérer la commémoration du centenaire du génocide arménien comme l’occasion » de fournir l’accès à ses archives, de « se réconcilier avec son passé », et d’initier une « véritable réconciliation entre les peuples turc et arménien ».

« Nous saluons les propos du Pape François ces derniers jours au sujet des Arméniens ; une horreur qu’il n’hésite pas à qualifier de « premier génocide du 20ème siècle ».

« De plus, nous louons la chancelière allemande Angela Merkel, qui a affirmé que « le sort des Arméniens pendant la Première Guerre mondiale a tristement servi d’exemple aux meurtres de masse, nettoyages ethniques, expulsions, et, oui, aux génocides historiques qui lui ont succédé au 20ème siècle ».

« Cependant, nous regrettons que les Etats-Unis aient indiqué – du moins pour l’instant – qu’ils ne reconnaîtraient pas le génocide arménien lors des événements commémoratifs cette semaine. Cette décision est particulièrement troublante à la lumière des propos du président Obama (en tant que sénateur) en 2008 au sujet, justement, du génocide arménien. »

« Nous défendons le point de vue de Samantha Power (ex-professeur à Harvard et désormais ambassadeur américain aux Nations Unies), mis en exergue dans son ouvrage Problem from Hell: America and the Age of Genocide, lauréat du prix Pulitzer en 2002. ‘Nous devons accepter de faire face à l’Histoire’, écrit-elle, ‘et écouter les exigences de la conscience – ou bien nous serons condamnés à vivre les brutalités sans fin des puissants contre les faibles’. »

« Dans cet esprit –nous pouvons en témoigner du fait de notre propre expérience juive –aucun pays de bonne volonté ne devrait succomber à la pression politique – de la Turquie dans ce cas précis – lorsqu’ils sont confrontés à une question d’intégrité morale et d’exactitude historique. Nous espérons que les Etats-Unis reviendront sur leur décision annoncée, et reconnaîtront publiquement cette atrocité en la nommant correctement – à savoir un génocide. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s