AJC Europe et le Board of Deputies réunissent les diplomates à Londres.

David Harris, Gillian Merron, Simone Rodan & Jonathan Arkush
David Harris, Gillian Merron, Simone Rodan & Jonathan Arkush

9 septembre 2016 – Londres – des diplomates de plus de 40 pays se sont rassemblés hier à Londres, à l’invitation conjointe d’AJC Europe et du Board of Deputies pour un séminaire et une réception qui feront date.

Le programme comprenait quatre tables rondes, auxquelles se sont succédés des experts venus de Grande-Bretagne, de France, d’Allemagne, d’Israël et de Belgique.

Parmi les sujets abordés : La crise du parti Labour, les défis de sécurité et la montée de l’extrémisme en Europe, la sauvegarde de la mémoire de la Shoah et l’instabilité géopolitique du Moyen-Orient.

Une soixantaine de diplomates, dont plusieurs dizaines d’ambassadeurs, de plus de 40 pays, ainsi que de nombreux invités de la communauté juive britannique et d’AJC Europe, ont participé à cette journée.

Le Président du Board of Deputies, Jonathan Arkush, et le Directeur exécutif d’AJC, David Harris, ont tous deux pris la parole à cette occasion.

« Je me réjouis que dans un laps de temps limité – environ un an – nos deux organisations se soient à ce point rapprochées. Le séminaire et la réception d’aujourd’hui témoignent non seulement de la relation que nous entretenons au niveau de nos dirigeants, mais également de l’enthousiasme de nos équipes respectives à travailler ensemble pour arriver à des résultats tangibles. », a dit Jonathan Arkush.

Il a parlé de sa préoccupation quant à la gestion malheureuse par le parti britannique Labour des affaires liées à l’antisémitisme en son sein, du besoin de renforcer les liens entre Juifs et Musulmans en Grande-Bretagne, et de l’engagement profond et constant des Juifs britanniques quant au bien-être de leur pays.

« Ce dont le monde a besoin aujourd’hui – un monde qui, à de nombreux égards, est devenu plus fracturé, tumultueux et dangereux – c’est d’une communauté de conscience. Dans cette pièce se trouvent des représentants privilégiés de nombreux pays et d’organisations non-gouvernementales qui partagent cette vision, qui comprennent que nous avons atteint un stade important pour l’avancement des valeurs qui nous sont chères de dignité humaine, droits de l’homme et liberté. Nous tous, au sein de cette communauté, que nous soyons en Europe, Asie, Afrique, Amérique du Nord et du Sud, ou en Israël, devons nous unir comme jamais, prendre force et inspiration les uns des autres, face aux défis implacables qui pèsent sur nos valeurs fondamentales. Et soyez assurés qu’AJC – aujourd’hui, demain et après-demain – prendra une part active dans cette communauté. », a dit David Harris.

Depuis sa création en 1760, le Board of Deputies est la voix des Juifs britanniques.

AJC Europe supervise l’action diplomatique des cinq bureaux européens d’AJC, à Paris, Berlin, Bruxelles, Rome, et Varsovie – bureau ouvert récemment, en charge de l’Europe centrale.

AJC et le Board of Deputies avaient déjà été partenaires sur de nombreux projets. Plus récemment, avec l’aide essentielle du Board of Deputies, le Maire de Londres Sadiq Khan, a suivi son prédecesseur Boris Johnson (aujourd’hui Ministère des Affaires étrangères), en signant la charte d’AJC des Maires Unis contre l’Antisémitisme. Cette initiative a recueilli les signatures de plus de 500 maires américains et européens, qui se sont engagés à prendre des mesures concrètes contre un antisémitisme croissant et contre l’utilisation de l’antisionisme comme prétexte à l’antisémitisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s