AJC et l’organisation britannique Board of Deputies signent un accord d’association

Gillian Merron, Directrice exécutive du BoD, et David Harris, Directeur exécutif d'AJC
Gillian Merron, Directrice exécutive du BoD, et David Harris, Directeur exécutif d’AJC

 13 octobre 2016 – New York – Le Board of Deputies of British Jews (BoD) et AJC ont signé un accord d’association. Cet accord ouvre un nouveau chapitre dans le rapprochement croissant de ces deux organisations.

« Nos organisations partagent la même vision et le même engagement pour assurer le bien-être des Juifs à travers le monde, ainsi que celui de l’Etat d’Israël par notre action au niveau mondial », a dit David Harris, Directeur exécutif d’AJC. « A l’aune de nos nombreux efforts conjoints, nous ne pouvons qu’avoir la plus haute admiration et reconnaissance pour l’énorme travail du BoD. Nous nous réjouissons à la perspective d’approfondir et d’étendre notre coopération. »

Il s’agit du 33ème accord international signé par AJC, déjà partenaire de communautés ou organisations étudiantes juives outre-atlantique.

« Au cours de l’année écoulée, nous avons déjà coopéré sur de nombreux projets qui ont bénéficié du talent et de l’expérience de nos deux organisations. Je suis ravie que nous formalisions aujourd’hui notre partenariat grâce à cet accord d’association », a déclaré la Directrice exécutive du BoD, Gillian Merron.

« Le vote du Brexit va sans aucun doute avoir des répercutions mais également créer des opportunités nouvelles quant au rôle de la Grande-Bretagne sur la scène internationale. Je n’ai aucun doute que le BoD et AJC vont tirer le maximum de ces opportunités pour travailler ensemble à notre objectif commun de protéger le bien-être du peuple juif tant au Royaume-Uni qu’à l’international », a ajouté Merron.

La coopération entre les deux organisations sur le plan diplomatique s’est concrétisée lors de l’organisation conjointe par le BoD et AJC Europe d’un séminaire et d’une réception pour les diplomates qui feront date, en présence d’ambassadeurs et de représentants du corps diplomatique de plus de 40 pays, à Londres, le mois dernier.

Plus tôt dans l’année, les deux organisations avaient collaboré dans le cadre de la campagne d’AJC « Maires unis contre l’antisémitisme ». Avec l’aide essentielle du BoD, cette campagne avait pu recueillir la signature du Maire de Londres Sadiq Khan, après celle de son prédécesseur Boris Johnson (aujourd’hui Ministre des Affaires étrangères), rejoignant ainsi plus de 500 maires européens

et américains publiquement engagés à prendre des mesures concrètes contre la montée de l’antisémitisme et l’utilisation de l’antisionisme comme paravent de l’antisémitisme.

Le BoD, fondé en 1760, est le porte-parole des Juifs britanniques. AJC, fondé en 1906, est la première organisation juive internationale, dont le siège est à New York et qui compte 22 bureaux aux Etats-Unis et 11 bureaux à travers le monde. AJC Europe chapeaute les 5 bureaux d’AJC présents sur le vieux continent, dont Berlin, Bruxelles, Paris, Rome et Varsovie, établi récemment pour représenter AJC en Europe centrale.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s