AJC condamne les propos tenus par Marine Le Pen qui estime que « la France n’est pas responsable du Vel d’Hiv »

AJC Paris condamne les propos tenus par Marine Le Pen ce dimanche estimant que « la France n’était pas responsable du Vel d’Hiv ».

Cette réécriture et cette falsification de l’histoire en rupture avec le discours honnête et courageux qu’avait prononcé le Président Jacques Chirac le 16 juillet 1995 pour reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la déportation des Juifs doit révolter toutes celles et ceux qui sont attachés à la vérité et à la transmission de la mémoire. 

Ces déclarations de Marine Le Pen à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle et trente ans exactement après les propos inadmissibles de son père qualifiant la Shoah de « détail de l’Histoire de la Seconde guerre mondiale » témoignent de la volonté manifeste de Marine Le Pen de flatter les instincts et les obsessions d’une partie de son électorat. Nous ne sommes pas dupes de cette stratégie. 

 Au nom de la mémoire des 13 000 Juifs, hommes, femmes, enfants arrêtés au petit matin lors de la rafle du Vel d’Hiv, au nom de la vérité historique et de la dignité humaine, AJC Paris appelle l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle à condamner ces propos et continuera à rester vigilant face à toutes celles et ceux qui souhaitent propager au sein de notre pays les poisons de l’antisémitisme et du négationnisme. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s