AJC décrie la décision du gouvernement israélien de geler la création d’un espace de prière égalitaire au Mur des Lamentations.

25 juin 2017, New York. AJC fait part de sa déception quant à la décision du gouvernement israélien de se retirer du plan pour établir un espace de prière égalitaire au Mur des Lamentations (Kotel).

Dés sa validation par le gouvernement israélien en janvier 2016, AJC a soutenu le compromis visant à autoriser un espace de prière égalitaire sur le site sacré de Jérusalem. « Le mur appartient aux juifs du monde entier, pas à un unique segment auto-désigné » a déclaré David Harris, Directeur Général d’AJC. « Cette décision est un coup porté à l’unité des juifs du monde entier et au lien essentiel qui lie Israël aux juifs des Etats Unis, les deux plus importantes communautés juives au monde».

Dans une lettre adressée à AJC datant de septembre 2015, le Premier Ministre Netanyahu avait pourtant garanti son engagement à « renforcer l’unité du peuple juif » et avait promis de « rejeter de front toute tentative de division de la communauté juive, qu’elle émane de la branche réformatrice, conservatrice ou orthodoxe ».

Les mouvements conservateurs et réformistes, rejoint par AJC ainsi que d’autres organisations juives, font pression depuis des années pour obtenir des droits égaux au Kotel pour le culte et les cérémonies non-orthodoxes. Le compromis d’origine, adopté par le gouvernement israélien le 31 janvier 2016, certifiait que le statuquo religieux au Kotel continuerait même sous autorité orthodoxe. Le compromis comprenait également la création d’un nouvel espace mixte pour le culte des communautés réformatrices et conservatrices à l’Arche de Robinson, le versant Sud du Mur. Alors que tous les courants du judaïsme s’accordaient sur ce point, les représentants des ultra-orthodoxes ont renié et résolument bloqué la mise en place d’un tel espace.

Cela fait des décennies que AJC travaille sur les questions de pluralisme religieux au sein du judaïsme. Cet effort se concrétisa notamment en 2014 avec la création, à l’initiative d’AJC, de l’organisme J-REC – la Coalition Juive pour l’Egalité Religieuse – dont le but est de faire pression pour la reconnaissance d’alternatives à l’autorité du Grand-Rabbinat concernant les procédures de mariage et de conversion au judaïsme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s