AJC appelle les députés de la Knesset à rejeter le projet de loi sur les conversions

30 juin 2017 – New York – AJC exhorte les législateurs israéliens à rejeter un projet de loi qui renforcerait le monopole orthodoxe des conversions menées en Israël. L’adoption par la Knesset sur la mesure est attendue après que le Cabinet israélien l’ait approuvée.

Lorsque le projet de loi a été proposé pour la première fois par le ministère israélien de l’Intérieur, la Coalition pour l’égalité religieuse juive (J-REC), initiée par AJC en 2014, a averti que cette loi rendrait nulle la décision de la Cour Suprême qui exige en effet que le Ministère reconnaisse les conversions orthodoxes effectuées par des tribunaux rabbiniques privés.

Le projet de loi ne reconnaît que les conversations effectuées par le Rabbinat principal et les tribunaux rabbiniques d’Israël. En tant que tel, le projet de loi contredit donc la décision de la Cour Suprême en mars 2016, permettant aux non-Israéliens vivant en Israël convertis en tribunaux rabbiniques orthodoxes privés d’être éligibles à la citoyenneté israélienne en vertu de la loi du retour.

Les conversations réformistes et conservatrices menées en Israël sont déjà reconnues par le ministère de l’Intérieur aux fins de l’inscription en tant que juif dans le registre de la population, mais pas dans le but d’obtenir la citoyenneté israélienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s