Une délégation d’AJC se rend au Maroc et rencontre le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères

1er août 2017 – Tétouan, Maroc –Après une série de meetings à travers le Maroc avec des représentants du gouvernement, des leaders de la communauté juive, des entreprises et représentants de la société civile, AJC a participé aux cérémonies marquant l’anniversaire de l’accession au trône du roi Mohammed VI.

La délégation des 18 membres du Conseil national du leadership d’AJC a rencontré le Premier ministre Saad-Eddine El Othmani, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, le ministre des Affaires islamiques Ahmed Toufiq, le conseiller royal André Azoulay et d’autres hauts fonctionnaires. Ils ont échangé des points de vue sur les relations entre les États-Unis et les Marocains et diverses questions régionales et mondiales. La visite a été la dernière d’une série de consultations annuelles d’AJC depuis plus de 20 ans avec des fonctionnaires marocains et d’autres interlocuteurs sur des questions stratégiques, politiques et économiques. Il était aussi évidemment question des moyens pour favoriser la paix et la réconciliation israélo-arabe.

Les membres de la délégation ont rencontré des dirigeants de la communauté juive – y compris l’Ambassadeur Serge Berdugo, président de la Communauté Juive Marocaine, partenaire international d’AJC – et a visité les sites juifs à Casablanca, Meknes, Fès, Marrakech, Essaouira et Tanger. Autrefois grande communauté juive, le Maroc a fait un investissement important dans la préservation et la restauration des synagogues et des cimetières juifs pour les 5000 juifs restants.

 Les racines « hébraïques » du pays sont identifiées dans la constitution de 2011.

« L’un des thèmes récurrents des nombreuses réunions avec les responsables et les dirigeants de la société civile a été l’engagement du royaume envers le dialogue et le partenariat musulman-juif, ainsi que ses mesures de sécurité et d’éducation pour s’opposer à l’extrémisme islamiste » a déclaré Jason Isaacson, directeur exécutif adjoint de la politique d’AJC, qui a dirigé la délégation.

La visite à l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams a été l’un des points forts de cette mission au Maroc. Il s’agit d’une institution créée il y a deux ans qui forme les imams et d’autres membres du personnel religieux musulman, hommes et femmes, dans la doctrine Malekite modérée de l’islam et attire les étudiants d’Europe et d’Afrique, ainsi que du Maroc. Les membres de la délégation ont discuté, avec les administrateurs d’instituts et le ministre des Affaires islamiques Toufiq, du vaste programme de coopération interreligieuse d’AJC, y compris la création en 2016 du Conseil Consultatif Juifs-Musulmans.

Invité par le palais royal à participer aux cérémonies de la « fête de la Trône » lors du 18ème anniversaire de l’adhésion de Mohammed VI, Isaacson a poursuivi les discussions avec divers responsables gouvernementaux, y compris des parlementaires et des conseillers en affaires étrangères du roi. En 2009, Jason  Isaacson a été nommé par le roi Mohammed VI chevalier de l’Ordre du Trône.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s