Consternation : un évêque russe affirme que les Juifs auraient tué le dernier tsar à l’occasion d’un « meurtre rituel »

30 novembre 2017 – New York – AJC est consterné par l’affirmation d’un évêque de l’Église orthodoxe russe à Moscou selon laquelle les Juifs seraient responsables de la mort du tsar Nicolas II et de sa famille en 1918, un an après la révolution bolchevique.

« Une partie significative de la commission de l’Eglise n’avait aucun doute sur le fait que ce meurtre était un rituel » a ainsi déclaré le père Tikhon Shevkunov, un évèque de l’Eglise orthodoxe russe. Une affirmation qui fait clairement référence à un vieux mythe antisémite selon lequel les Juifs tueraient des enfants chrétiens afin de boire leur sang ou de préparer du pain azyme.

« L’antisémitisme a, en Russie, des racines anciennes et douloureuses, dont les répercussions sont indéniablement dangereuses » a déclaré David Harris, directeur exécutif d’AJC.

« L’accusation de meurtre rituel par un prêtre orthodoxe russe donne une crédibilité injustifiable à un mythe antisémite propagé de façon marginale et depuis longtemps dans la société russe. Et cela s’inscrit plus généralement dans un contexte de montée des théories conspirationnistes accusant les Juifs de tous les maux de la terre. Cent ans après l’exécution du tsar Nicolas II, de son épouse et de leurs cinq enfants, une telle accusation est pure calomnie et devrait être condamnée sans équivoque par les dirigeants de l’Eglise et le gouvernement russe » a-t-il ajouté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s