AJC salue l’action du gouvernement britannique visant à désigner le Hezbollah comme une organisation terroriste

25 février 2019 – New York – AJC félicite le ministre de l’Intérieur britannique, Sajid Javid, d’avoir pris les mesures permettant de désigner le Hezbollah comme organisation terroriste dans son ensemble. Un décret entrera en vigueur le 1er mars, sous réserve de l’approbation du Parlement.

« L’action du gouvernement britannique révèle la supercherie consistant à considérer, comme c’est encore le cas au sein d’une large partie de l’Europe, le Hezbollah comme une organisation « duale ». Le dirigeant du Hezbollah Nasrallah a pourtant lui-même déclaré qu’il n’y avait aucune différence entre sa branche « politique » et sa branche « militaire ». Il s’agit bien d’une seule et même entité », a déclaré David Harris, CEO d’AJC, qui a rencontré de nombreux dirigeants européens à ce sujet. « Tous les gouvernements européens devraient suivre l’exemple britannique, reconnaître la réalité de ce que représente le Hezbollah aujourd’hui et prendre les mesures appropriées pour corriger une politique malavisée ».

« Nous connaissons l’attachement profond de la France à la stabilité du Liban dont nous savons aussi les équilibres politiques particulièrement fragiles ; c’est parce que nous partageons cet attachement que nous enjoignons le gouvernement français à mettre fin à la distinction factice entre les deux branches du Hezbollah, dont le pouvoir de nuisance pour la démocratie libanaise et la sécurité de la région tout entière n’a cessé de croître au cours des dernières années, a ajouté Anne-Sophie Sebban-Bécache, directrice AJC Paris.

Grâce aux dirigeants de la Bulgarie et de Chypre, soutenus par le Royaume-Uni et les Pays-Bas, l’UE a déclaré en 2013 que la « branche militaire » du Hezbollah devait être désignée comme organisation terroriste. D’ailleurs, en 2008, la Grande-Bretagne avait été le premier gouvernement européen à opérer cette désignation.

« Le Hezbollah poursuit ses efforts de déstabilisation d’une situation déjà fragile au Moyen-Orient – et nous ne sommes plus en mesure de faire la distinction entre leur aile militaire, déjà interdite, et le parti politique. C’est pour cette raison que j’ai pris la décision de proscrire le groupe dans son ensemble », a déclaré Javid.

Au regard de la campagne internationale de violence et de terreur du Hezbollah, AJC préconise depuis longtemps de qualifier l’organisation de terroriste dans son entièreté et d’appliquer des sanctions à son encontre. Les États-Unis, le Canada, les Pays-Bas, Israël, la Ligue arabe et le Conseil de coopération du Golfe ont entièrement désigné le Hezbollah comme organisation terroriste.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s