AJC réclame une action renforcée suite à l’attaque de la synagogue de San Diego

28 avril 2019 – New York – AJC réclame une réponse urgente et une intensification de la lutte contre l’antisémitisme à tous les niveaux du gouvernement américain.

L’appel fait suite à l’attaque violente de Chabad of Poway, une synagogue près de San Diego, en Californie, qui a fait un mort et plusieurs blessés parmi les fidèles. Les autorités policières ont arrêté un jeune de 19 ans et l’ont accusé de meurtre et de crime haineux. Son « manifeste » fait état de théories effrayantes sur la race, sur Israël et sur sa vision du monde.

« Quand cessera donc cette chasse aux Juifs ? » s’inquiète David Harris, CEO d’AJC, soulignant la nécessité absolue de redoubler d’efforts dans la lutte contre l’antisémitisme aux États-Unis.

« Une fois de plus, les Juifs américains demandent à ce que la protection des lieux de culte – et de toutes les institutions juives – soit renforcée » ajoute-t-il.

Cette attaque ne survient que six mois après le meurtre de 11 fidèles à la synagogue Tree of Life de Pittsburgh; attentat antisémite le plus meurtrier de l’histoire américaine.

« Sans minimiser d’aucune façon les efforts louables des responsables jusqu’à présent, une action accrue est nécessaire pour empêcher que cela ne se reproduise, à l’encontre d’une synagogue, une église, une mosquée ou tout autre lieu de culte », a déclaré David Harris.

Notant que les Juifs, selon le FBI, demeurent la cible principale des crimes motivés par la haine religieuse, et que le nombre d’incidents aux États-Unis a augmenté de près de 60 % en 2018, David Harris a demandé au Congrès de prendre deux mesures immédiatement.

AJC invite tous les membres du Congrès à se joindre au Groupe de travail bipartisan de lutte contre l’antisémitisme. Le Groupe de travail, créé en 2015 avec la participation d’AJC, joue un rôle essentiel dans la coordination des efforts du Congrès, comme la législation et l’engagement interparlementaire, pour combattre l’antisémitisme. Bien que l’accent ait d’abord été mis sur l’antisémitisme à l’étranger, il est évident qu’une grande partie de l’attention doit maintenant être portée sur le plan national.

« Tout membre du Congrès n’ayant pas encore rejoint le Groupe de travail bipartisan de lutte contre l’antisémitisme devrait envisager de le faire maintenant. L’adhésion à part entière enverra un puissant message d’unité, à savoir que le cancer de l’antisémitisme doit être combattu de front, et ce d’où qu’il vienne », a déclaré David Harris.

Comme deuxième mesure urgente, AJC appelle le Congrès à tenir des audiences sur la violence motivée par les idéologies de la suprématie blanche. Les individus qui ont perpétré les attentats meurtriers contre les synagogues de Pittsburgh et Poway étaient des adeptes de ces idéologies. Plus tôt, AJC a demandé au gouvernement américain de faire de l’examen des tenants de la suprématie blanche une priorité nationale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s