AJC se félicite de la condamnation par le Parlement européen de l’incitation à la haine dans les manuels scolaires palestiniens 

Bruxelles, 14 mai 2020 – AJC Transatlantic Institute salue la condamnation par le Parlement européen de l’inaction de l’Autorité palestinienne au sujet de l’incitation à la haine dans les manuels scolaires, tout en insistant pour que les éducateurs recevant des fonds de l’UE respectent les normes de l’UNESCO contre la haine, et demandent à l’organe exécutif de l’UE de s’assurer que les fonds favorisent la paix et la tolérance dans les écoles.

« Le Parlement européen doit être félicité pour avoir dénoncé l’incitation systématique à la haine de l’Autorité palestinienne dans les manuels scolaires. En mettant en garde à la fois Ramallah et la Commission européenne, les législateurs ont pris une position claire contre l’utilisation des fonds européens pour empoisonner l’esprit des jeunes Palestiniens », a déclaré Daniel Schwammenthal, directeur du bureau d’AJC installé à Bruxelles, Le Transatlantic Institute. « L’incitation à la haine des Palestiniens reste l’un des principaux obstacles à une solution à deux États négociée avec Israël ».

Ce rapport parlementaire examine les dépenses de l’UE pour l’exercice 2018. Rédigé par la députée et membre de la commission du contrôle budgétaire du Parlement, Monika Hohlmeier, le texte souligne sa préoccupation car « le contenu problématique dans les manuels scolaires palestiniens n’a toujours pas été supprimé » et son inquiétude face à « l’incapacité persistante à agir efficacement contre les discours de haine et la violence dans les manuels scolaires ».

Le rapport demande en outre à la Commission « de veiller à ce que toutes les entités tierces n’utilisent les fonds de l’Union que pour fournir des manuels et du matériel pédagogique qui reflètent des valeurs communes et respectent pleinement les normes de l’UNESCO promouvant la paix, la tolérance et la coexistence dans l’enseignement scolaire ».

« C’est surtout grâce aux recherches approfondies et essentielles menées par IMPACT que l’incitation à la haine anti-israélienne et anti-juive endémique dans les écoles de l’Autorité palestinienne – financées par les contribuables de l’UE – a été mise en lumière », a ajouté Daniel Schwammenthal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s