L’American Jewish Committee inaugure des bureaux dans les villes jumelles de Minneapolis-St. Paul et à Louisville, en mémoire de George Floyd et Breonna Taylor

19 juin 2020 – Réaffirmant son engagement de longue date dans la lutte pour la justice raciale, le pluralisme et la cohésion sociale, l’American Jewish Committee (AJC) a annoncé hier l’ouverture de nouveaux bureaux régionaux à Minneapolis-St. Paul, dans le Minnesota, et à Louisville, dans le Kentucky.

« Nous partageons la promesse d’une Amérique pour tous », a déclaré le directeur exécutif de l’AJC, David Harris. « Nous pouvons aider à redonner le souffle de l’Amérique, même si nous ne pouvons pas aider à redonner le souffle de George Floyd. »

Harris a annoncé ces deux nouveaux bureaux dans son discours lors de la plénière de clôture de l’AJC Virtual Global Forum aujourd’hui. « Nous avons plus d’un siècle d’expérience dans notre engagement indéfectible dans la lutte pour les droits civils. L’AJC apportera ce dévouement et cette expérience aux villes jumelles (Minneapolis-St. Paul) et à Louisville. Nous voulons contribuer à la solution sur le terrain et le faire en partenariat étroit avec des institutions et des personnes partageant les mêmes idées », a déclaré M. Harris.

Melanie Maron Pell, directrice générale des bureaux régionaux de l’AJC, vit à Louisville, et Jacob Millner, directeur associé des bureaux régionaux, vit à Minneapolis. Ils seront également à la direction des nouveaux bureaux de l’AJC. Les bureaux sont établis à la mémoire de George Floyd, assassiné à Minneapolis le 25 mai, et de Breonna Taylor, assassinée à Louisville le 13 mars.

La crise actuelle a été abordée tout récemment à l’occasion de l’AJC Virtual Global Forum de cette semaine, lors d’une conversation avec le sénateur Cory Booker. L’année dernière, lors du Global Forum de 2019, à Washington, ‘le Congressional Black-Jewish Caucus’ et ‘l’AJC’s Community of Conscience’ ont été lancés pour faire progresser la coopération entre les communautés et créer une vaste alliance en faveur du pluralisme, du respect mutuel et de la justice américaine.

Le Global Forum est l’événement annuel phare de l’organisation mondiale de défense des droits des Juifs. Initialement prévu cette semaine à Berlin, en Allemagne, le lieu a été changé en une réunion en ligne en raison de la pandémie du COVID-19. Plus de 8 000 personnes de 70 pays se sont inscrites à la conférence, qui s’est tenue du 14 au 18 juin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s