Durant un webinaire d’AJC, un fonctionnaire du Département d’État américain révèle l’ampleur de l’activité terroriste du Hezbollah en Europe

17 septembre 2020 – New York – L’ambassadeur Nathan Sales, coordinateur du département d’État américain pour la lutte contre le terrorisme, a annoncé aujourd’hui, dans le cadre d’un programme de l’American Jewish Committee (AJC) intitulé « Advocacy Anywhere », que des réserves d’armes du Hezbollah, dont d’importants stocks de nitrate d’ammonium, ont été découvertes et détruites dans toute l’Europe.

« Le Hezbollah est actif en Europe en ce moment » et il est fondamental pour les gouvernements et les citoyens européens de connaître l’ampleur de la présence et de l’activité du Hezbollah sur le sol européen, a déclaré M. Sales.

« Depuis 2012, le Hezbollah a établi des réserves de nitrate d’ammonium dans toute l’Europe en transportant des trousses de premiers secours dont les emballages réfrigérants contiennent la substance », a déclaré M. Sales. « Je peux révéler que de telles réserves ont été déplacées à travers la Belgique, en France, en Grèce, en Italie, en Espagne et en Suisse.  Je peux également révéler que d’importantes stocks de nitrate d’ammonium ont été découverts ou détruits en France, en Grèce et en Italie.  Nous avons des raisons de croire que cette activité est toujours en cours. En 2018, des réserves de nitrate d’ammonium étaient encore suspectées dans toute l’Europe, peut-être en Grèce, en Italie et en Espagne ».

Sales a déclaré que la seule raison pour laquelle le Hezbollah stocke du nitrate d’ammonium sur le sol européen « est de perpétrer des attaques terroristes majeures chaque fois que lui, ou ses maîtres à Téhéran, le décident ».

La désignation européenne du Hezbollah comme organisation terroriste est impérative pour la sécurité régionale et pour l’avenir du Liban, a déclaré M. Sales.

« L’approche européenne du Hezbollah depuis 2013 n’a pas fonctionné », a déclaré M. Sales. L’UE a adopté en 2013 une mesure qui a divisé le Hezbollah en deux ailes, l’une « politique » et l’autre « militaire », ne désignant que la composante dite « militaire » comme terroriste.

« Il y a une dynamique internationale croissante pour désigner ou interdire le Hezbollah comme organisation terroriste », a-t-il déclaré. « C’est une fiction que les activités terroristes puissent être isolées des autres activités du Hezbollah ».

M. Sales a noté qu’un nombre croissant d’États européens, l’Allemagne et le Royaume-Uni en tête, prennent des mesures décisives à l’encontre du Hezbollah.

Les États-Unis, qui ont désigné le Hezbollah en 1997 comme organisation terroriste, ont maintenu une approche qui permet à la fois de lutter contre l’organisation et aider le Liban. Les États-Unis ont investi 2 milliards de dollars dans les services de sécurité du Liban depuis 2006, et 1 milliard de dollars en aide économique, a-t-il déclaré.

« Nous ne pensons pas qu’il soit judicieux de traiter avec le Hezbollah comme s’il s’agissait d’un acteur politique légitime. C’est une organisation terroriste qui exploite le peuple libanais », a déclaré M. Sales.

Le député Sajid Javid, Chancelier de l’Echiquier (2019-2020) et Ministre de l’Intérieur (2018-2019) de Grande-Bretagne, ainsi que Hans-Georg Engelke, Secrétaire d’Etat allemand au Ministère fédéral de l’Intérieur, ont également participé au webinaire Advocacy Anywhere d’AJC, « The Case for Banning Hezbollah ». Simone Rodan-Benzaquen, directrice d’AJC Europe, a modéré cette conversation d’une heure.

M. Engelke a insisté sur le fait que tous les fonds que le Hezbollah collecte en Allemagne sont interdits car ils soutiennent inévitablement les activités terroristes du groupe. Le 30 avril 2020, l’Allemagne a annoncé une interdiction de toutes les activités du Hezbollah dans le pays.

Javid a souligné le fait que le Royaume-Uni n’a pas rencontré de problème pour traiter avec le gouvernement libanais depuis que l’interdiction du Hezbollah a été mise en place en 2019. Contrairement à ce qu’affirment certains diplomates européens, « les conséquences de notre décision de désigner le Hezbollah comme organisation terroriste n’ont rien à voir avec ce que toutes les personnes alarmistes avaient présagé auparavant. Notre relation avec le Liban n’en a pas souffert ».

Depuis plus de deux décennies, AJC, la principale organisation mondiale de défense des droits des Juifs, exhorte les gouvernements d’Europe et du monde entier à qualifier le Hezbollah d’organisation terroriste et à prendre des mesures concrètes pour endiguer ses activités.

Cliquez ici pour revoir notre webinaire. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s