Une campagne AJC sur la nécessité de qualifier le Hezbollah comme organisation terroriste

20 octobre 2020 – New York – Dans un encart publicitaire d’une page, publié demain dans le Wall Street Journal, l’American Jewish Committee (AJC) appelle à nouveau les 27 membres de l’Union européenne (UE) à désigner le Hezbollah comme une organisation terroriste. 

Cette annonce est la dernière en date d’une vaste campagne pluriannuelle menée par l’organisation internationale de défense des droits de l’homme pour sensibiliser à la réalité du Hezbollah et faire pression sur la communauté internationale pour que le groupe soutenu par l’Iran et basé au Liban soit désigné comme une organisation terroriste. Les analyses, rapports et autres ressources produits par AJC, dont une pétition adressée à l’UE, sur le Hezbollah, sont disponibles sur AJC.org/Hezbollah. 

« Le Hezbollah est une organisation terroriste, armée et soutenue par l’Iran. Elle a une portée mondiale – et meurtrière – de l’Europe à l’Amérique du Nord et du Sud, en passant par l’Afrique et l’Asie, et à travers tout le Moyen-Orient. En effet, durant cette même semaine, en 1983, deux attaques du Hezbollah au Liban ont tué 305 soldats de la paix, américains et français », indique l’encart d’AJC. « Pourtant, au mépris de toute logique, l’Union européenne insiste sur le fait qu’il y aurait deux Hezbollahs, l’un « politique », l’autre « militaire », n’interdisant que ce dernier en 2013″. 

Depuis plus de deux décennies, AJC exhorte les gouvernements d’Europe et du monde entier à qualifier le Hezbollah d’organisation terroriste et à prendre des mesures concrètes pour contenir et combattre ses activités, notamment le blanchiment d’argent, le trafic de stupéfiants, la contrebande d’explosifs et d’armes, et la création de cellules actives sur tous les continents. 

À ce jour, la Ligue arabe, l’Argentine, le Canada, la Colombie, l’Allemagne, le Guatemala, le Conseil de coopération du Golfe, le Honduras, Israël, le Kosovo, la Lituanie, les Pays-Bas, la Serbie, le Royaume-Uni et les États-Unis ont reconnu sans réserve la réalité du Hezbollah et l’ont ajouté à leurs listes d’organisations terroristes. 

La liste comprend sept pays de plus que celle qui figurait dans une annonce similaire d’AJC, publiée dans le New York Times le 24 septembre 2019 et largement diffusée auprès des dirigeants mondiaux présents au débat d’ouverture de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. 

« D’autres pays, nous l’espérons sincèrement, se joindront à cette tendance croissante en se débarrassant de toute illusion persistante et en affrontant la dure réalité : celle d’un Hezbollah indivisible, et terroriste de bout en bout » a déclaré le CEO d’AJC, David Harris. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s