Hausse alarmante de l’antisémitisme confirmée par les chiffres du ministère de l’Intérieur

En 2019, les actes antisémites ont augmenté de 27%, a publié le ministère de l’Intérieur (687 actes en 2019 contre 541 actes en 2018).

Ce sont les « menaces » (536) comme les propos ou gestes menaçants, inscriptions, tracts ou courriers qui constituent l’essentiel des faits à caractère antisémite. Le reste (151) concerne des « actions », soit les atteintes aux personnes et aux biens, telles les dégradations, vols, et violences physiques.

Lorsqu’on additionne les faits antisémites, antichrétiens, antimusulmans et « à caractère raciste et xénophobe » publiés par le ministère pour l’année 2019, on arrive à un total de 3035 faits comptabilisés. Les actes antisémites représentent donc plus de 22% du total pour une population juive estimée à environ 1% de la population nationale.

Lire la suite

AJC se félicite de l’adoption de la définition internationale de l’antisémitisme par l’Assemblée nationale  

3 décembre 2019 – Paris – AJC se félicite de l’adoption de la définition internationale de l’antisémitisme par l’Assemblée nationale.

 

Quelques mois après l’annonce par le président Macron de l’adoption par la France de la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA), c’est au tour de l’Assemblée nationale d’endosser ce texte, avec une majorité de 154 voix contre 72.

 

« L’adoption par le parlement de la définition de travail de l’antisémitisme est un geste certes symbolique mais fort, illustrant la détermination de la France à lutter plus efficacement contre l’antisémitisme sous toutes ses formes », a déclaré Anne-Sophie Sebban-Bécache, directrice d’AJC Paris.

 

Lire la suite

AJC condamne fermement l’attaque de la mosquée de Bayonne 

Lundi 28 octobre, un ancien militaire et candidat du Front National a attaqué la mosquée de Bayonne, blessant deux personnes avec une arme de poing.

Cette attaque s’inscrit dans un contexte de recrudescence des actes anti-musulmans en France pour l’année 2019, comme l’a expliqué Frédéric Potier, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Lire la suite

Il est temps que l’Assemblée nationale adopte la définition de l’antisémitisme de l’IHRA

En 2018, le recensement annuel du ministère de l’Intérieur présente une augmentation de 74% des incidents antisémites et démontre une tendance lourde : la progression constante de l’antisémitisme en France depuis une vingtaine d’années.

En février 2019, la France, par la voix du président Emmanuel Macron, endosse officiellement la définition de travail de l’antisémitisme élaborée par l’Alliance Internationale pour la Mémoire de l’Holocauste (IHRA).

Lire la suite

AJC salue l’action du gouvernement britannique visant à désigner le Hezbollah comme une organisation terroriste

25 février 2019 – New York – AJC félicite le ministre de l’Intérieur britannique, Sajid Javid, d’avoir pris les mesures permettant de désigner le Hezbollah comme organisation terroriste dans son ensemble. Un décret entrera en vigueur le 1er mars, sous réserve de l’approbation du Parlement.

« L’action du gouvernement britannique révèle la supercherie consistant à considérer, comme c’est encore le cas au sein d’une large partie de l’Europe, le Hezbollah comme une organisation « duale ». Le dirigeant du Hezbollah Nasrallah a pourtant lui-même déclaré qu’il n’y avait aucune différence entre sa branche « politique » et sa branche « militaire ». Il s’agit bien d’une seule et même entité », a déclaré David Harris, CEO d’AJC, qui a rencontré de nombreux dirigeants européens à ce sujet. « Tous les gouvernements européens devraient suivre l’exemple britannique, reconnaître la réalité de ce que représente le Hezbollah aujourd’hui et prendre les mesures appropriées pour corriger une politique malavisée ».

Lire la suite

AJC se réjouit de l’adoption de la définition de travail de l’antisémitisme par la France, annoncée par le président Macron

21 février 2019 – Paris – AJC salue le discours du président Macron lors du dîner du Crif, durant lequel il a annoncé l’adoption officielle par la France de la définition de travail de l’antisémitisme de l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA).

« À nouveau, depuis plusieurs années, l’antisémitisme tue en France » a déclaré Emmanuel Macron.

AJC, l’organisation juive internationale de défense des droits de l’Homme, préconise depuis longtemps l’adoption par les gouvernements européens de la définition de travail, car il s’agit d’un outil essentiel de mobilisation contre l’antisémitisme.

Lire la suite

Dans le contexte de la montée des actes antisémites en France en 2018, AJC appelle à une condamnation forte de l’antisémitisme observé depuis le début des manifestations des Gilets Jaunes

En 2018, les actes antisémites ont augmenté de 74%, a annoncé hier le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner (311 actes en 2017 contre 541 actes en 2018), confirmant la tendance haute des chiffres préliminaires révélés par le Premier Ministre Edouard Philippe au mois de novembre (augmentation de 69% pour les premiers mois de l’année).

Lire la suite

AJC s’inquiète de la montée alarmante des actes antisémites pour l’année 2018

Annoncés ce matin par le Premier Ministre, les premiers chiffres de l’antisémitisme en France pour l’année 2018 sont effrayants : quatre-vingts ans après la nuit de cristal, le nombre d’actes antisémites a augmenté de 69% sur les neufs premiers mois de cette année.

C’est la première fois depuis 2015 qu’il faut déplorer une hausse aussi importante. Il faut néanmoins rappeler que les actes antisémites n’avaient pas véritablement reculé entre 2015 et 2018 : une légère baisse avait été observée en 2017 mais le nombre d’actes antisémites avait atteint un niveau historiquement haut au cours des deux années précédentes. Surtout, la violence des actes antisémites n’a quant à elle cessé d’augmenter sur cette même période. En mars 2018, le meurtre antisémite de Mireille Knoll en a malheureusement été la manifestation la plus terrible.

Lire la suite

Lutte contre le financement du terrorisme : un nouvel éclairage apporté par des experts israéliens invités par AJC

Paris – 8 juin 2018 – Hier, AJC et NGO Monitor ont organisé un événement sur le sujet « No Money for Terror : la lutte contre le terrorisme doit passer par l’assèchement de ses sources de financement » dans les bureaux parisiens d’AJC. Le député et ancien membre des services de renseignement intérieurs israéliens, Amir Ohana, et le chef du Bureau national de lutte contre le financement du terrorisme d’Israël Paul Landes, nous ont fait l’honneur de leur présence et ont apporté de nouveaux éclairages sur ces questions essentielles, notamment en matière de bonnes pratiques et de possibilités de coopération entre la France et Israël.

Lire la suite

La communauté juive de Paris : un an plus tard…

Hypercacher plaqueUn an après les attentats terroristes contre Charlie Hebdo et l’Hypercacher, Simone Rodan-Benzaquen – directrice AJC Paris et Europe – s’exprime au sujet de la communauté juive française.

  1. Comment l’atmosphère a l’intérieur de la communauté juive française a-t-elle évolué cette année depuis les attentats contre Charle Hebdo et l’Hypercacher ?

Les Juifs français sont partagés entre plusieurs sentiments qui peuvent être contradictoires.

Lire la suite

AJC Paris loue la décision de la CEDH de débouter Dieudonné

Dieudonné54654AJC Paris loue la décision prise par la Cour européenne des Droits de l’Homme de débouter Dieudonné qui contestait sa condamnation après avoir fait monter sur scène l’auteur négationniste Roger Faurisson.

Il s’agit d’une victoire des valeurs européennes de paix, de démocratie et de tolérance sur les idéologies de haine prônées par l’ancien humoriste.

Lire la suite

AJC soutient l’aide humanitaire apportée par Israël et les Juifs grecs aux réfugiés syriens

12049019_10153488227433463_1522337299_n20 septembre 2015 – New York – AJC a envoyé des fonds et du support humain en Grèce afin de soutenir l’effort plus que nécessaire déployé par IsraAID pour venir en aide aux réfugiés syriens qui sont massivement arrivés dans le pays de l’UE cette année.

L’action humanitaire est menée en collaboration avec le Conseil central des communautés juives de Grèce (KIS), un partenaire de longue date d’AJC.

Lire la suite