« Tout change, rien ne change » par Émilie Frèche

Après la sidération, l’angoisse, le nombre de morts, les inconnus à dix chiffres, la fin de l’école, les trente-six repas par jour à la maison, la fermeture des cinémas, des piscines, des jardins, des restaurants et la suspension de nos projets pour une durée illimitée, il m’est apparu que le Covid-19 pourrait avoir au moins un avantage: éradiquer l’antisémitisme. Ce sale virus n’avait pas réussi là où nous avions tous échoué, faire comprendre aux plus haineux qu’au bout du compte, nous sommes tous égaux face à la mort, (il ne faut quand même pas rêver), mais il était parvenu au petit exploit de reléguer notre part juive au dernier rang de nos identités multiples. Et ô, magie, cela valait pour l’ensemble des minorités. En effet, tout à coup, nous n’étions plus d’abord juif, musulman, catholique, Noir, homosexuel ou que sais-je encore, mais seulement vieux ou jeune, fragile ou bien portant. La pandémie avait renversé la table. En un temps record, elle avait instauré d’autres clivages, de nouveaux rapports de force. La montée du communautarisme que nous dénoncions depuis vingt ans s’était désagrégée, il n’y avait plus ni concurrence victimaire, ni concurrence des mémoires, et ce bel universalisme que nous avions tant appelé de nos vœux à coups d’articles, de colloques et de rencontres en ZEP allait enfin pouvoir triompher – le bonheur! Résultat, comme il n’y avait plus d’accidents de voiture, il n’y avait plus d’agressions racistes et antisémites; plus de sondages alarmants; plus de journaux titrant sur « Le nouvel antisémitisme » ou « La peur des Juifs de France. » Enfin, on nous foutait la paix. Et dans les repas de famille confinés, pour la première fois depuis des siècles, les Juifs ne se demandaient plus dans quel pays ils pourraient s’exiler – de toute façon, toutes les frontières étaient fermées, il n’y avait nulle part où aller.

Lire la suite

AJC salue l’interdiction par l’Allemagne de toutes les activités du Hezbollah

30 avril 2020 – New York – L’American Jewish Committee (AJC) salue la décision prise aujourd’hui par l’Allemagne d’interdire les activités du Hezbollah sur son territoire, déterminant l’implication pour terrorisme de l’organisation dans son ensemble.

Le gouvernement bannira ainsi toutes ses activités, l’affichage public de ses symboles et confisquera les biens du Hezbollah en Allemagne.

Lire la suite

AJC exhorte les dirigeants politiques belges et ceux de l’Union européenne à condamner le défilé antisémite du carnaval d’Alost

Bruxelles, le 23 février 2020 – AJC Transatlantic Institute condamne fermement le défilé de caricatures antisémites du carnaval d’Alost qui a eu lieu hier, avec l’accord des autorités belges.

AJC exhorte les dirigeants politiques belges et ceux de l’Union européenne à condamner les costumes et demande à l’UE d’enquêter sur la Belgique.

Lire la suite

Hausse alarmante de l’antisémitisme confirmée par les chiffres du ministère de l’Intérieur

En 2019, les actes antisémites ont augmenté de 27%, a publié le ministère de l’Intérieur (687 actes en 2019 contre 541 actes en 2018).

Ce sont les « menaces » (536) comme les propos ou gestes menaçants, inscriptions, tracts ou courriers qui constituent l’essentiel des faits à caractère antisémite. Le reste (151) concerne des « actions », soit les atteintes aux personnes et aux biens, telles les dégradations, vols, et violences physiques.

Lorsqu’on additionne les faits antisémites, antichrétiens, antimusulmans et « à caractère raciste et xénophobe » publiés par le ministère pour l’année 2019, on arrive à un total de 3035 faits comptabilisés. Les actes antisémites représentent donc plus de 22% du total pour une population juive estimée à environ 1% de la population nationale.

Lire la suite

Enquête française – janvier 2020 – « Radiographie de l’antisémitisme en France »

L’antisémitisme représente un enjeu quotidien majeur pour les Français juifs comme pour la société française dans son ensemble.

21 janvier 2020 – Paris – Le bureau français de l’American Jewish Committee (AJC) a publié aujourd’hui sa première « radiographie » de l’antisémitisme en France ; une enquête sur les perceptions des Français et des Français de confession ou de culture juive sur la question de l’antisémitisme.

L’étude a été réalisée par l’institut de sondage IFOP, en partenariat avec la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol). Un échantillon de 505 Français juifs et de 1027 Français a été interrogé selon un questionnaire commun.

Lire la suite

AJC horrifié par l’attaque antisémite survenue au domicile d’un rabbin à Monsey

29 décembre 2019 – New York – L’American Jewish Committee est horrifié par l’attaque antisémite survenue au domicile d’un rabbin à Monsey, dans la région de New York. David Harris, CEO d’AJC Global s’est exprimé:

« Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’attaque antisémite qui a eu lieu au domicile d’un rabbin à Monsey, New York, pendant la fête juive de Hanoucca. Nous prions pour le rétablissement complet des personnes blessées par l’agresseur, muni d’une machette. Et nous remercions les forces de l’ordre pour leur réaction rapide et l’arrestation du suspect présumé à New York.

Nous sommes témoins d’une véritable épidémie d’attaques antisémites dans la région de New York. Rien que la semaine dernière, il y en a eu au moins une par jour.

Lire la suite

AJC se félicite de l’adoption de la définition internationale de l’antisémitisme par l’Assemblée nationale  

3 décembre 2019 – Paris – AJC se félicite de l’adoption de la définition internationale de l’antisémitisme par l’Assemblée nationale.

 

Quelques mois après l’annonce par le président Macron de l’adoption par la France de la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA), c’est au tour de l’Assemblée nationale d’endosser ce texte, avec une majorité de 154 voix contre 72.

 

« L’adoption par le parlement de la définition de travail de l’antisémitisme est un geste certes symbolique mais fort, illustrant la détermination de la France à lutter plus efficacement contre l’antisémitisme sous toutes ses formes », a déclaré Anne-Sophie Sebban-Bécache, directrice d’AJC Paris.

 

Lire la suite

AJC se réjouit du rapport historique de l’ONU sur l’antisémitisme

20 septembre 2019 – New York – American Jewish Committee (AJC) salue un nouveau rapport de l’ONU sur l’antisémitisme préparé par le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction, Ahmed Shaheed. C’est la première fois dans l’histoire de l’organisme mondial qu’un rapport d’un expert des droits de l’homme de l’ONU traite exclusivement de l’antisémitisme.

Lire la suite

Il est temps que l’Assemblée nationale adopte la définition de l’antisémitisme de l’IHRA

En 2018, le recensement annuel du ministère de l’Intérieur présente une augmentation de 74% des incidents antisémites et démontre une tendance lourde : la progression constante de l’antisémitisme en France depuis une vingtaine d’années.

En février 2019, la France, par la voix du président Emmanuel Macron, endosse officiellement la définition de travail de l’antisémitisme élaborée par l’Alliance Internationale pour la Mémoire de l’Holocauste (IHRA).

Lire la suite

AJC dévoile son tour premier sondage comparatif sur les Juifs en France, aux Etats-Unis et en Israël

AJC dévoile son tout premier sondage comparatif sur les Juifs aux Etats-Unis, en France et en Israël.

2 juin 2019 – Washington – AJC (American Jewish Committee) a dévoilé aujourd’hui son tout premier sondage comparatif sur les Juifs en France, en Israël et aux Etats-Unis, les trois plus importantes communautés juives au monde.  Lire la suite

AJC réclame une action renforcée suite à l’attaque de la synagogue de San Diego

28 avril 2019 – New York – AJC réclame une réponse urgente et une intensification de la lutte contre l’antisémitisme à tous les niveaux du gouvernement américain.

L’appel fait suite à l’attaque violente de Chabad of Poway, une synagogue près de San Diego, en Californie, qui a fait un mort et plusieurs blessés parmi les fidèles. Les autorités policières ont arrêté un jeune de 19 ans et l’ont accusé de meurtre et de crime haineux. Son « manifeste » fait état de théories effrayantes sur la race, sur Israël et sur sa vision du monde.

« Quand cessera donc cette chasse aux Juifs ? » s’inquiète David Harris, CEO d’AJC, soulignant la nécessité absolue de redoubler d’efforts dans la lutte contre l’antisémitisme aux États-Unis.

Lire la suite

AJC, scandalisée par les marionnettes antisémites du carnaval d’Alost, exhorte le gouvernement belge à réagir

Bruxelles – 7 mars 2019 – AJC Transatlantic Institute a fermement condamné les marionnettes antisémites qui ont paradé dimanche lors d’un défilé de carnaval à Alost, en Belgique, et appelle à des sanctions politiques pour le maire de la ville, Christoph D’Haese, qui a défendu les organisateurs du carnaval et l’exposition de ces chars choquants. AJC a également exhorté le gouvernement belge à condamner ces manifestations anti-juives.

L’incident du 3 mars intervient dans le contexte de la montée alarmante de l’antisémitisme en Europe, à laquelle la Belgique ne fait pas exception, mise en lumière par l’enquête menée par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) en décembre 2018 auprès de quelque 15 000 Juifs. Le rapport révèle que 86 % des Juifs belges – en deuxième position derrière les Juifs français avec 95 % – s’inquiètent de l’antisémitisme.

Lire la suite

La définition de travail de l’antisémitisme de l’IHRA

Ce document a pour but de fournir un guide pratique permettant d’identifier les incidents à caractère antisémite, de rassembler des données et d’encourager la mise en oeuvre et le renforcement de la législation contre l’antisémitisme.
Définition de travail: « L’antisémitisme est une certaine perception des juifs, pouvant s’exprimer par de la haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme sont dirigées contre des individus juifs ou non-juifs et/ou leurs biens, contre les institutions de la communauté juive et contre les institutions religieuses juives. »

Lire la suite