AJC condamne l’attentat meurtrier contre des coptes en Egypte

26 mai 2017 – New York – AJC condamne l’attaque terroriste perpétrée contre un groupe de chrétiens coptes en Egypte ayant fait au moins 28 morts aujourd’hui sur une route au sud du Caire.

« Le ciblage barbare des coptes en Egypte est effrayant dans sa fréquence et son intensité. Les victimes de cette attaque sont à nouveau des innocents, de tous âges, qui effectuaient un voyage vers un lieu de culte sacré » a déclaré David Harris, directeur exécutif d’AJC. Lire la suite

Une délégation d’AJC en visite au Caire et à Amman

Caire

7 juillet 2015 – Le Caire – A l’occasion de réunions de haut niveau organisées quelques jours après les attaques meurtrières dans le Sinaï et à Héliopolis, AJC a exprimé sa solidarité avec l’Egypte dans la lutte contre le terrorisme islamiste.

Il s’agit de la cinquième visite au Caire d’AJC depuis la révolution de janvier 2011. La délégation, à laquelle se sont joins de nombreux membres d’AJC, était conduite par le président Stanley Bergman qui a présenté ses condoléances au président Abdel Fattah Al Sissi pour la perte tragique dont le pays a souffert. Ils ont ensuite abordé des questions stratégiques, politiques, économiques et sociales.

« L’Egypte, un allié essentiel des Etats-Unis, fait face à de sérieux défis, mais nous revenons de cette dernière visite impressionnés par la détermination du président Al Sissi à les affronter. » a déclaré Bergman à la suite de la réunion de deux heures du groupe dans le palais présidentiel. « Les batailles que l’Egypte mène contre la menace djihadiste et la trajectoire qu’elle suit afin de mettre fin à des années de stagnation et de bouleversements politiques sont essentiels pour la région et pour le monde entier. »

« Nous sommes impatients de pouvoir constater les progrès du gouvernement afin de satisfaire le peuple égyptien en matière de sécurité et de stabilité, la réalisation de ses objectifs de croissance économique, la mise en application de la promesse de renforcement des institutions démocratiques ainsi que la protection des droits humains. »

La délégation a rencontré des hauts fonctionnaires, parmi lesquels le Premier ministre Ibrahim Mahlab et le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry mais aussi des diplomates, chefs d’entreprise, militants politiques et des personnalités de la société civile.

L’Iran et l’accord nucléaire ont fait partie des sujets abordés au cours des deux jours de réunions au Caire, tout comme l’instabilité accrue qui touche le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ainsi que son impact sur l’Egypte et Israël ; l’amélioration des relations américano-égyptiennes ; le renforcement de la coopération stratégique entre l’Egypte et Israël contre le terrorisme islamiste ; la perspective d’expansion des interactions humaines et économiques entre l’Egypte et Israël ; l’agenda égyptien concernant Israël lors des forums internationaux ainsi que les préoccupations concernant l’antisémitisme d’un point de vue mondial et régional.