AJC salue la déclaration du Conseil européen sur le combat contre l’antisémitisme

6 décembre 2018 – Bruxelles – AJC se félicite de l’adoption à l’unanimité ce jour par le Conseil de l’Union européenne d’une déclaration sur le combat contre l’antisémitisme à travers l’Europe. C’est la première fois que les 28 Etats membres du Conseil votent une mesure globale qui vise à mobiliser les pays européens contre l’antisémitisme et à garantir la sécurité des Juifs européens.

« L’Union européenne a pris une décision historique dans le combat contre toute forme de haine visant les Juifs », a déclaré Daniel Schwammenthal, Directeur du Transatlantic Institute de l’AJC, qui vise à promouvoir les droits de l’homme et les valeurs démocratiques à travers le monde.

Lire la suite

AJC salue la condamnation par le Parlement européen des crimes de guerre commis par le Hamas, mais déplore l’appel à la levée « inconditionnelle » de l’embargo maritime israélien

Bruxelles – 19 avril 2018 – L’Institut Transatlantique de l’AJC a salué hier le Parlement européen pour sa condamnation des crimes de guerre commis par le Hamas durant les récentes et violentes manifestations, mais a critiqué l’organe législatif suite à la résolution émise sur la situation dans la bande de Gaza incluant la préconisation d’une levée « inconditionnelle » de l’embargo maritime d’Israël sur les territoires contrôlés par le Hamas.

Lire la suite

AJC critique la décision du Parlement Européen d’annuler une exposition de dessins sur l’Iran

Bruxelles – 21 février 2018 – AJC déplore que le Parlement européen ait interdit à un groupe de députés de l’UE, tous partis confondus, d’accueillir une exposition autour de dessins mettant en lumière les violations des Droits de l’Homme commises par Téhéran.

L’exposition ayant été annulée dans son intégralité par la députée libérale britannique Catherine Bearder au motif qu’elle était « trop controversée », elle a due être déplacée dans un lieu adjacent par les quatre membres du Parlement co-organisateurs de l’événement – Lars Adaktusson (EPP), Péter Niedermüller (S&D), Anders Vistisen (ECR) et Petras Auštrevičius (ALDE).

Lire la suite

AJC loue le Parlement européen pour l’adoption de la résolution comprenant la définition de travail de l’antisémitisme

Bruxelles – 1er juin 2017 – AJC félicite le Parlement européen pour avoir adopté à une écrasante majorité une résolution sur la lutte contre l’antisémitisme incluant la définition de travail de l’antisémitisme de l’alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA).

Cette définition, que tous les États membres de l’UE ont salué en janvier dernier, dénonce et combat les nouvelles formes que revêt l’antisémitisme.

Lire la suite

AJC appelle le Parlement européen à condamner les violations des Droits de l’Homme et le négationnisme du régime iranien

Dessin de Zéon, proche de Dieudonné, qui a remporté le dernier concours annuel de caricature de la Shoah organisé par l'Iran
Dessin de Zéon, proche de Dieudonné, qui a remporté le dernier concours annuel de caricature de la Shoah organisé par l’Iran

Bruxelles – 20 octobre 2016 – AJC Transatlantic Institute appelle tous les membres du Parlement européen à soutenir les amendements fondamentaux proposés par la Députée européenne Marietje Schaake, à un rapport clé sur l’Iran, qui seront votés en session plénière mardi prochain à Strasbourg.

Ces amendements rectifient certains des raccourcis du rapport, qui dans sa forme actuelle, échoue à condamner la propagande antisémite du régime et ses appels répétés à la destruction d’Israël. Le rapport échoue également à répondre de manière adéquate aux violations des Droits de l’Homme et à l’intervention de l’Iran sur la scène internationale, surtout son soutien déterminant envers la guerre brutale que mène Assad contre sa propre population, ainsi que son soutien pour le terrorisme international.

Lire la suite

AJC est profondément préoccupé par la faiblesse du rapport du Parlement Européen sur l’Iran

1Bruxelles – 6 octobre 2016 – AJC est profondément préoccupé par l’absence de critique ou la seule évocation de la propagande antisémite de Téhéran et des appels répétés à la destruction d’Israël dans le rapport sur l’Iran de la Commission des affaires étrangères du Parlement européen. Le rapport n’aborde pas de front les terribles violations des Droits de l’Homme par l’Iran ou encore les dangereuses positions de politique étrangère comme le soutien largement critiquable à la guerre brutale de Bachar al-Assad à l’encontre de sa propre population ou le soutien au terrorisme international.

Lire la suite

Discours de Haine : AJC loue l’accord conclu entre la Commission Européenne et les géants du Web

UEBruxelles – 31 mai 2016 – AJC Transatlantic Institute se félicite de l’accord que la Commission européenne a conclu aujourd’hui avec les groupes américains Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft sur la lutte contre le discours de haine, illégal en Europe.

Les signataires de ce code de conduite s’engagent à considérer la législation européenne – qui interdit l’incitation à la violence et à la haine ainsi que la négation de l’Holocauste et d’autres génocides – comme critère de référence pour décider si un message doit être retiré ou non. Dans le cadre de l’accord, les sociétés ont également promis de répondre à la majorité des plaintes valides et, si nécessaire, de retirer tout contenu illégal dans les 24 heures.

Lire la suite

AJC est consterné par la décision de l’UE au sujet de l’étiquetage des produits israéliens

boycott israelBruxelles – 11 Novembre 2015 – L’Institut transatlantique AJC est consterné par la publication des directives en matière d’étiquetage des produits israéliens fabriqués au-delà de la Ligne verte.

« Nous avons longtemps soutenu le fait que la construction de colonies n’était pas au service du processus de paix, mais les politiques discriminatoires à l’encontre d’Israël ne vont pas non plus en ce sens » a déclaré Daniel Schwammenthal, directeur d’AJC Transatlantic Institute. « La décision qui a été prise aujourd’hui va bénéficier à ceux qui sont déterminés à isoler l’Etat juif ; offenser les Israéliens qui préfèrent un compromis territorial et encourager les positions palestiniennes maximalistes. Les répercussions économiques ne seront pas limitées à Israël car cela nuira aussi à la subsistance des Palestiniens » a-t-il ajouté.

Lire la suite

Déclaration d’AJC précédant le premier Colloque annuel de la Commission européenne sur les droits fondamentaux

151001ec4-detailBruxelles – 1er Octobre 2015 – AJC estime que le succès du premier Colloque annuel de la Commission européenne sur les droits fondamentaux dépendra du passage des paroles aux prises de mesures concrètes et pragmatiques pour lutter contre l’antisémitisme.

AJC a salué la décision tant attendue du premier vice-président Frans Timmermans avec le support de Věra Jourová, la commissaire européenne à la justice, aux consommateurs et à l’égalité des genres, de réunir un certain nombre de participants de haut niveau dans toute l’UE – parmi lesquels AJC – dans l’objectif de « prévenir et combattre la haine antisémite et antimusulmane en Europe. »

Lire la suite

AJC félicite l’UE et Israël quant à l’Accord pharmaceutique ratifié par le Parlement Européen

23 octobre 2012 – Bruxelles – AJC se félicite de la ratification par le Parlement européen de l’ACAA d’un accord technique entre l’Union européenne (UE) et Israël visant à faciliter le commerce pharmaceutique. La mesure a été adoptée par une large majorité de 379 pour 230 contre.

« Les compagnies pharmaceutiques israéliennes sont à la pointe de la recherche et du développement de traitements innovants qui contribuent à sauver des vies et réduire les souffrances », a déclaré Daniel Schwammenthal, directeur de l’AJC Transatlantic Institute à Bruxelles.

«Grâce à leur leadership sur le marché des médicaments génériques, les médicaments israéliens aident les fournisseurs de soins de santé à réduire les dépenses tout en maintenant des normes de qualité élevées. » dit Daniel Schwammenthal. «C’est une journée importante pour Israël et l’Union européenne. »

Le Conseil européen, composé des chefs d’Etat des 27 Etats membres de l’UE, a validé le protocole de l’ACAA en Mars 2010 et l’a renvoyé au Parlement européen pour sa mise en oeuvre. La procédure a mis plus de deux ans à aboutir devant la commission parlementaire sur le commerce international et ce jusqu’au vote qui a eu lieu le 18 Septembre 2012, au cours duquel une majorité de députés ont donné leur accord.

«À la base, ce n’était pas un débat sur les mérites de l’accord. Il était surtout question des enjeux politiques de ce vote « , a déclaré Daniel Schwammenthal. « Certains membres du Parlement européen ont mis leurs désaccords avec Israël avant leur obligation d’assurer à leurs électeurs un accès rapide, meilleur et le plus abordable aux soins de santé. L’ACAA est tout simplement de l’intérêt public pour les patients européens.  »

October 23, 2012 – Brussels – AJC welcomes the European Parliament’s approval of ACAA, a technical agreement between the European Union (EU) and Israel designed to facilitate pharmaceutical trade. The measure passed by a margin of 379-230.

“Israeli pharmaceutical companies are at the cutting edge of research, developing innovative treatments that help save lives and reduce suffering,” said Daniel Schwammenthal, Director of AJC’s Transatlantic Institute in Brussels.

”Through their leadership in the generics market, Israeli medicines help healthcare providers reduce spending while maintaining high quality standards.” Schwammenthal said. « This is a good day for both Israel and the EU. »

The European Council, comprised of the heads of the 27 EU Member States, agreed to the ACAA protocol in March 2010 and referred it to the European Parliament for action. The file sat in the Parliament’s Committee on International Trade for over two years until a vote was held on September 18, 2012, in which a majority of deputies gave their consent.

“At its core, this was not a debate on the merits of the agreement. This was about politics,” said Schwammenthal. “Some Members of the European Parliament were putting their disagreements with Israel ahead of their obligations to ensure their constituents had fast access to the best and most affordable healthcare. ACAA is simply about the interests of European patients.”