AJC se félicite de l’adoption de la définition internationale de l’antisémitisme par l’Assemblée nationale  

3 décembre 2019 – Paris – AJC se félicite de l’adoption de la définition internationale de l’antisémitisme par l’Assemblée nationale.

 

Quelques mois après l’annonce par le président Macron de l’adoption par la France de la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA), c’est au tour de l’Assemblée nationale d’endosser ce texte, avec une majorité de 154 voix contre 72.

 

« L’adoption par le parlement de la définition de travail de l’antisémitisme est un geste certes symbolique mais fort, illustrant la détermination de la France à lutter plus efficacement contre l’antisémitisme sous toutes ses formes », a déclaré Anne-Sophie Sebban-Bécache, directrice d’AJC Paris.

 

Lire la suite

AJC se réjouit du rapport historique de l’ONU sur l’antisémitisme

20 septembre 2019 – New York – American Jewish Committee (AJC) salue un nouveau rapport de l’ONU sur l’antisémitisme préparé par le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction, Ahmed Shaheed. C’est la première fois dans l’histoire de l’organisme mondial qu’un rapport d’un expert des droits de l’homme de l’ONU traite exclusivement de l’antisémitisme.

Lire la suite

Il est temps que l’Assemblée nationale adopte la définition de l’antisémitisme de l’IHRA

En 2018, le recensement annuel du ministère de l’Intérieur présente une augmentation de 74% des incidents antisémites et démontre une tendance lourde : la progression constante de l’antisémitisme en France depuis une vingtaine d’années.

En février 2019, la France, par la voix du président Emmanuel Macron, endosse officiellement la définition de travail de l’antisémitisme élaborée par l’Alliance Internationale pour la Mémoire de l’Holocauste (IHRA).

Lire la suite

La définition de travail de l’antisémitisme de l’IHRA

Ce document a pour but de fournir un guide pratique permettant d’identifier les incidents à caractère antisémite, de rassembler des données et d’encourager la mise en oeuvre et le renforcement de la législation contre l’antisémitisme.
Définition de travail: « L’antisémitisme est une certaine perception des juifs, pouvant s’exprimer par de la haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme sont dirigées contre des individus juifs ou non-juifs et/ou leurs biens, contre les institutions de la communauté juive et contre les institutions religieuses juives. »

Lire la suite