Déclaration de l’AJC sur le meurtre de George Floyd et la quête de justice raciale aux Etats-Unis

2 juin 2020 — New York — L’AJC est en deuil suite à la mort tragique de George Floyd, assassiné le 25 mai sous les genoux d’un officier de police de Minneapolis, alors que trois autres officiers ont regardé et sont restés sur place — voire ont encouragé — cet effroyable acte meurtrier. Il est la dernière victime d’un fléau chronique et insidieux.

Nous condamnons les actes injustifiés de vandalisme et de violence perpétrés par une minorité de personnes présente parmi les manifestants dans les rues américaines. Ces actes déshonorent la mémoire de George Floyd, dont la mort en détention policière a mené un pays assailli par la contagion et la misère économique à une nouvelle rencontre avec son histoire d’injustice raciale. Ceux qui perturbent et subvertissent les manifestations pacifiques font reculer, et non progresser, la cause de la justice raciale.

Lire la suite