L’étiquetage des produits israéliens en France: une décision consternante

appel-boycott-produits-israeliens-dans-supermarche-bethleem-cisjordanie-11-fevrier-2015_0_730_40025 Novembre 2016 – Paris – AJC Paris est consterné par la décision de la France de mettre en œuvre les avis de la Commission européenne sur l’étiquetage des marchandises israéliennes produites au-delà de la ligne verte.

« Nous avons toujours affirmé que la construction d’implantations n’est pas le meilleur exemple pour encourager le processus de paix, mais ce n’est pas le cas non plus des politiques discriminatoires contre Israël » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice AJC Paris. « Cette décision affaiblit le camp de la paix et encourage les espérances maximalistes palestiniennes tout en confortant les velléités extrémistes du mouvement BDS dans leur campagne de diabolisation d’Israël »

Lire la suite

AJC est consterné par la décision de l’UE au sujet de l’étiquetage des produits israéliens

boycott israelBruxelles – 11 Novembre 2015 – L’Institut transatlantique AJC est consterné par la publication des directives en matière d’étiquetage des produits israéliens fabriqués au-delà de la Ligne verte.

« Nous avons longtemps soutenu le fait que la construction de colonies n’était pas au service du processus de paix, mais les politiques discriminatoires à l’encontre d’Israël ne vont pas non plus en ce sens » a déclaré Daniel Schwammenthal, directeur d’AJC Transatlantic Institute. « La décision qui a été prise aujourd’hui va bénéficier à ceux qui sont déterminés à isoler l’Etat juif ; offenser les Israéliens qui préfèrent un compromis territorial et encourager les positions palestiniennes maximalistes. Les répercussions économiques ne seront pas limitées à Israël car cela nuira aussi à la subsistance des Palestiniens » a-t-il ajouté.

Lire la suite