AJC condamne la politique d’immigration de « tolérance zéro » qui sépare les familles; soutient les projets de loi visant à réunir enfants et parents

20 juin 2018 – New York – AJC condamne la séparation injustifiée de près de 2 000 enfants de leurs parents à la frontière américano-mexicaine au cours des dernières semaines et demande une action immédiate du Congrès pour changer la politique de l’administration.

Dans une lettre adressée au procureur général Jeff Sessions et au secrétaire à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen, AJC s’est associée à 25 autres organisations juives pour dénoncer les séparations d’enfants et demander à l’administration d’annuler sa politique de tolérance zéro envers les demandeurs d’asile et les immigrants. La politique est non seulement moralement répréhensible, mais elle contribue à l’accumulation des affaires d’expulsion et des contestations judiciaires devant les tribunaux fédéraux, place des milliers d’immigrants supplémentaires dans des centres de détention et des abris, et pourrait mettre en danger la vie d’autres enfants.

Lire la suite