Le dirigeant de la plus grande organisation musulmane du monde prendra la parole au Global Forum d’AJC à Jérusalem

14 mai 2018 – New York – Yahya Cholil Staquf, secrétaire général de la plus grande organisation musulmane du monde, le conseil suprême de la Nahdlatul Ulama, prendra la parole à l’occasion du Global Forum d’AJC à Jérusalem.

La conférence qui se tiendra sur 4 jours – du 10 au 13 juin – constitue l’événement annuel le plus important de notre organisation.

Lire la suite

AJC ouvre un bureau en Pologne dédié à l’Europe centrale

Varsovie 7 juin 2016 – Washington, D.C. – AJC va ouvrir un nouveau bureau en Europe centrale, basé à Varsovie, en Pologne. Le Directeur exécutif d’AJC, David Harris a annoncé cette extension de la présence en Europe de l’organisation juive internationale pendant son congrès annuel, le Global Forum, à Washington, D.C.

« L’établissement d’un bureau permanent à Varsovie est le fruit de décennies d’actions, marque le retour officiel d’AJC en Pologne et nous permet d’approfondir notre engagement avec d’autres pays significatifs de la région », selon Harris. « C’est une décision que nous voulions prendre depuis longtemps. Elle est désormais devenue possible grâce à la générosité et à la vision de John Shapiro et de sa femme, Dr. Shonni Silverberg, et nous en sommes ravis. »

Lire la suite

Les mots du Premier ministre Manuel Valls à l’occasion du Global Forum d’AJC

Valls AJC9 juin 2015 – Washington – Le Premier ministre français a déclaré à l’occasion du Global Forum d’AJC que l’avenir des Juifs français « est en France, car c’est leur pays et qu’ils sont une part de sa richesse, de son identité. La France sans les Juifs n’est plus la France ! »

Ce message, fort, du Premier ministre a été communiqué dans une lettre adressée à AJC, lue à haute voix lors de la séance plénière de clôture du Global Forum d’AJC. Cette année, l’évènement a réuni plus de 2000 personnes, parmi lesquelles les représentants des communautés juives du monde entier.

Le Premier ministre a toujours communiqué de façon ouverte au sujet de la montée de l’antisémitisme et de la menace extrémiste qui pèse sur toute la France, et non pas uniquement sur les citoyens de confession juive.

« En tuant des journalistes ; des policiers, des Juifs parce qu’ils étaient juifs, les terroristes s’en sont pris à l’essence même de notre Nation, elle qui, il y a deux siècles, avec la Révolution, a fait des Juifs, des citoyens français à part entière. » écrit-il.

« Et avec le Président de la République, François Hollande, nous avons décidé la mise en place de moyens exceptionnels – policiers et militaires – pour garantir la sécurité des Français et notamment de la communauté juive : ses synagogues, ses bâtiments, ses écoles. » ajoute-t-il.

Au sujet du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme récemment annoncé par le gouvernement, Valls déclare « Il s’agit de bien repartir à l’offensive, notamment sur Internet et les réseaux sociaux, pour ne pas laisser la place à la propagande, à des contre-discours qui viennent saper les fondements de notre société. »

« Jamais la menace n’a été aussi forte. Lutter contre le terrorisme et les ferments de haine demande bien sûr, en premier lieu, de combattre, d’agir sur le terrain. »

« Je sais pouvoir compter sur le soutien de l’American Jewish Committee parce que nous partageons les mêmes valeurs et la même volonté de lutter contre ceux qui répandent la haine et l’intolérance » précise-t-il. « Votre clarté morale, votre professionnalisme et votre détermination vous distinguent des autres organisations et font de vous un acteur et interlocuteur indispensable. »

Valls a également salué « le travail et le dynamisme exceptionnel » de la directrice d’AJC Paris, Simone Rodan Benzaquen, ainsi que de son équipe. « C’est un encouragement à poursuivre. A ne jamais rien céder. »

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry sera présent au Global Forum d’AJC

John Kerry AJCLe secrétaire d’Etat américain John Kerry prendra la parole au Global Forum d’AJC, le 8 juin prochain, à Washington.

Le Global Forum d’AJC représente le premier rassemblement mondial de défense du peuple juif et de la sécurité d’Israël. Cette conférence de 48 heures réunit plus de 2000 participants, originaires des Etats-Unis mais aussi de plus de 70 pays à travers le monde. John Kerry avait déjà fait l’honneur de sa présence au Global Forum en 2013, soit peu de temps après avoir été nommé secrétaire d’Etat par le président américain Obama.

« Notre Global Forum est une expérience très instructive, énergisante et absolument unique ; un événement indispensable pour tous les défenseurs engagés du peuple juif. » a déclaré David Harris, le directeur exécutif d’AJC. « Il n’existe tout simplement pas de rassemblement juif comparable dans le monde ». Le Global Forum aura lieu du 7 au 9 juin prochain. Le programme est disponible ici.  

Lire la suite

Discours passionné de Tzipi Livni au AJC Global Forum

6750_10151972327244408_1618684620_n4 juin 2013 – Washington – Madame Tzipi Livni, Ministre de la Justice en Israël qui est aussi en charge des négociations de paix avec l’Autorité Palestienne, a déclaré, devant plus de 1500 personnes, lors du AJC Global Forum que « pour qu’Israël puisse demeurer un état juif et démocratique », la seule solution était de créer un« Etat palestinien pour les Palestiniens

Si tel n’était pas le cas, la zone située entre la mer Méditerranée et le Jourdain pourrait un jour avoir une majorité arabe, ce qui marquerait la fin du sionisme, a-t-elle poursuivi.

Pour Madame Livni, le fait de plaider en faveur de deux états ne doit pas être perçu  comme « une faveur aux Palestiniens, mais plutôt comme une nécessité pour Israël » qui reflète « l’essence même des valeurs juives. »

 « Tzipi Livni a prononcé un discours passionné. L’émotion dans sa voix et son amour d’Israël étaient palpables du début à la fin », a déclaré David Harris, Directeur exécutif d’AJC.

« Sa vision de deux Etats pour deux peuples – Israël comme solution aux aspirations nationales des Juifs et la Palestine comme solution aux aspirations nationales des Palestiniens –  est depuis longtemps partagée par AJC » a poursuivi Harris. «  Jusqu’à présent, Israël a toujours cherché à faire revenir les Palestiniens à la table des négociations ; malheureusement en vain. Nous pouvons seulement espérer que cette fois, avec un regain d’effort de la part de Jérusalem et de Washington, le résultat pourrait être différent. »

Mme Livni a suggéré une double stratégie consistant d’une part  à isoler le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, et d’autre part à reprendre les négociations avec l’Autorité palestinienne. Mme Livni a précisé que la Ligue arabe s’était engagée à aider l’Autorité palestinienne pour parvenir à un accord avec Israël afin de pouvoir résister aux forces extrémistes

« Le nouvel Etat palestinien devra être démilitarisé, ce qui a déjà était accepté par l’Autorité Palestinienne » a déclaré Tzipi Livni. Selon Madame Livni, la majeure partie des implantations juives en Cisjordanie resterait israéliennes, la frontière ne serait donc pas exactement celle de 1967.

A travers plusieurs anecdotes, Madame Livni a raconté l’évolution de son idéologie. Ses parents étaient de fervents défenseurs d’un État juif sur les deux côtés du Jourdain à l’image d’une Israël des temps bibliques et Madame Livni a raconté qu’elle avait été élevée dans cette vision des choses. Toutefois, le cours des événements lui a fait comprendre qu’il existait d’autres valeurs essentielles : l’existence d’une Israël démocratique et parvenir à la paix avec ses voisins. « Il ne s’agit pas d’une question de droits mais de l’avenir de nos enfants » a déclaré Madame Livni.

Lors de son discours et dans des termes sans équivoque, Mme Livni a dénoncé la tendance de certains membres de la communauté internationale à assimiler le terrorisme palestinien à celui des actes des soldats israéliens. Il y a un fossé entre les attaques terroristes du Hamas qui visent délibérément des civils et les dommages accidentels causés lorsqu’Israël cherche à se défendre contre la violence et la terreur.

Le parti néo-nazi grec, Aube Dorée, attaque une nouvelle fois AJC.

 goldendawn130 avril – New York – « Aube Dorée », parti politique grec néo-nazi, qui détient 18 sièges au parlement grec a, encore une fois, lancé une attaque vicieuse contre AJC.

« Aube Dorée », dans un article publié sur son site internet, condamne la future venue du Premier Ministre Grec, Samaras, au Global Forum de l’AJC à Washington en juin prochain.  « Aube dorée » accuse les « Sionistes » d’avoir le contrôle de la politique américaine et grecque.

Pour appuyer sa vision du monde sectaire et xénophobe, l’article d’ « Aube Dorée » est illustré d’une caricature grotesque du Premier ministre Samaras. Ce dernier est assis parterre sous le logo sanguinolent de l’AJC et se trouve en face d’une caricature d’un juif dans un fauteuil.  Sur le mur, le président Obama est diabolisé en étant présenté comme un juif religieux. Plus loin dans l’article, le Président Obama est décrit en termes racistes.

image003

« Aube dorée n’a même pas tenté de camoufler son idéologie de la haine », a déclaré Harris. « En effet, Aube Dorée est très clair à ce sujet, et, presque 70 ans après l’Holocauste, il représente une menace qui ne peut être ignorée aujourd’hui. »

Ce n’est pas la première fois qu’AJC est attaqué par « Aube Dorée ».  Des messages au vitriol similaires avaient été diffusés au cours de la dernière visite de l’AJC, à Athènes en janvier, lorsque, dans un geste de solidarité, l’organisation en partenariat avec la communauté gréco-américaine avait fourni des soins médicaux aux Grecs dans le besoin.

« AJC entretient depuis longtemps  des relations très amicales avec la Grèce – avec le gouvernement, la société civile, l’Eglise orthodoxe, les dirigeants américains grecs, et, bien sûr, la communauté juive en Grèce », a déclaré M. Harris. « Nous sommes très honorés que le Premier ministre Samaras, avec qui nous sommes très proches puisse assister à notre Global Forum.  De nombreuses personnes ont hâte de l’écouter et ont envie de lui témoigner tout leur soutien pour un avenir brillant et prospère de la Grèce. Un avenir dans lequel « Aube Dorée », nous l’espérons, tombera dans l’oubli qu’il mérite »