AJC est horrifié par la profanation de centaines de tombes dans un cimetière juif du Bas-Rhin

16 février 2015 – Paris –  AJC est horrifié par la profanation de centaines de tombes survenus hier dans cimetière juif de Sarre-Union, dans le nord–ouest de l’Alsace.

En effet, autour des 17h ce dimanche, la gendarmerie a découvert au moins 300 tombes souillées et saccagées parmi les 400 tombes que comptaient ce cimetière. Lire la suite

AJC félicite le Président de la République pour son engagement dans la lutte contre l’antisémitisme.


arton17095-6233121 mars 2013, Paris – AJC félicite le Président de la République pour avoir exprimé son profond soutien devant la communauté juive lors du  dîner annuel du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF).

« Le président Hollande a été très clair. Son engagement pour la sécurité de la communauté juive, pour la sauvegarde des valeurs françaises et pour la sécurité d’Israël mais aussi pour la lutte nationale contre l’antisémitisme, le racisme et le terrorisme est inébranlable » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice de l’AJC France qui était présente au dîner. AJC participe depuis longtemps au diner annuel du CRIF.

 » L’antisémitisme n’est pas seulement la haine des juifs. Il est la détestation de la France » a déclaré François Hollande. « Pour la communauté juive, comme pour la République tout entière, il y a un avant et un après Toulouse » {et} « c’est pourquoi j’ai voulu que soient tirées toutes les leçons de cette tragédie. »

Le Président Hollande a ensuite poursuivi : « Mais comment admettre que la police ait à protéger, au début du XXIème siècle, des écoles ! Que des enfants puissent redouter de s’y rendre et des parents de les y envoyer ! La République sera en paix avec elle-même lorsque cette peur-là aura disparu. »

Concernant les tentatives iraniennes d’acquérir l’arme atomique, le Président Hollande a déclaré  qu’« il ne peut être question que l’Iran puisse accéder à l’arme atomique», et a souligné : «  Ce n’est pas seulement la sécurité d’Israël qui est en cause, c’est celle du monde entier. »

Quant aux activités terroristes du Hezbollah en Europe, le Président Français a été prudent mais clair. Il a dit que si la Bulgarie confirmait que le Hezbollah était impliqué dans l’attentat de Bourgas en juillet dernier  « L’Europe {devait} être prête à en tirer toutes les conclusions. »

Enfin, Hollande a exprimé son inquiétude concernant la prolifération de « tweets » antisémites sur internet. « Il ne peut y avoir d’impunité pour leurs auteurs, ils doivent savoir qu’ils seront poursuivis et condamnés. » a-t-il déclaré.