AJC est consterné par la décision de l’UE au sujet de l’étiquetage des produits israéliens

boycott israelBruxelles – 11 Novembre 2015 – L’Institut transatlantique AJC est consterné par la publication des directives en matière d’étiquetage des produits israéliens fabriqués au-delà de la Ligne verte.

« Nous avons longtemps soutenu le fait que la construction de colonies n’était pas au service du processus de paix, mais les politiques discriminatoires à l’encontre d’Israël ne vont pas non plus en ce sens » a déclaré Daniel Schwammenthal, directeur d’AJC Transatlantic Institute. « La décision qui a été prise aujourd’hui va bénéficier à ceux qui sont déterminés à isoler l’Etat juif ; offenser les Israéliens qui préfèrent un compromis territorial et encourager les positions palestiniennes maximalistes. Les répercussions économiques ne seront pas limitées à Israël car cela nuira aussi à la subsistance des Palestiniens » a-t-il ajouté.

Lire la suite