AJC s’inquiète de la montée alarmante des actes antisémites pour l’année 2018

Annoncés ce matin par le Premier Ministre, les premiers chiffres de l’antisémitisme en France pour l’année 2018 sont effrayants : quatre-vingts ans après la nuit de cristal, le nombre d’actes antisémites a augmenté de 69% sur les neufs premiers mois de cette année.

C’est la première fois depuis 2015 qu’il faut déplorer une hausse aussi importante. Il faut néanmoins rappeler que les actes antisémites n’avaient pas véritablement reculé entre 2015 et 2018 : une légère baisse avait été observée en 2017 mais le nombre d’actes antisémites avait atteint un niveau historiquement haut au cours des deux années précédentes. Surtout, la violence des actes antisémites n’a quant à elle cessé d’augmenter sur cette même période. En mars 2018, le meurtre antisémite de Mireille Knoll en a malheureusement été la manifestation la plus terrible.

Lire la suite

AJC regrette profondément la déclaration du président de la République sur Philippe Pétain

AJC regrette profondément la déclaration du président de la République sur Philippe Pétain : aucun hommage ne saurait être rendu à un condamné à l’indignité nationale.

Dans le cadre du centenaire du 11 novembre, le président de la République a fait savoir que Philippe Pétain figurerait sur la liste des maréchaux de la Première Guerre mondiale à qui un hommage sera rendu, ce samedi 10 novembre, aux Invalides. Pour justifier ce choix, le président a déclaré que Pétain « avait été aussi un grand soldat » en 1914-1918 tout en rappelant qu’il avait « conduit à des choix funestes » pendant la Seconde Guerre mondiale, convoquant la nécessité de reconnaître la « complexité de l’Histoire ».

Lire la suite

Lutte contre le financement du terrorisme : un nouvel éclairage apporté par des experts israéliens invités par AJC

Paris – 8 juin 2018 – Hier, AJC et NGO Monitor ont organisé un événement sur le sujet « No Money for Terror : la lutte contre le terrorisme doit passer par l’assèchement de ses sources de financement » dans les bureaux parisiens d’AJC. Le député et ancien membre des services de renseignement intérieurs israéliens, Amir Ohana, et le chef du Bureau national de lutte contre le financement du terrorisme d’Israël Paul Landes, nous ont fait l’honneur de leur présence et ont apporté de nouveaux éclairages sur ces questions essentielles, notamment en matière de bonnes pratiques et de possibilités de coopération entre la France et Israël.

Lire la suite

Le Sursaut : une première édition réussie grâce à vous !

le sursaut photoLundi s’est tenu au Théâtre Déjazet situé aux alentours de la Place de la République à Paris , Le Sursaut, une journée d’échanges et de débats à l’initiative d’AJC Europe, de la Fondation Jean Jaurès, de la Fondation pour l’innovation politique, de l’Association Française des victimes du terrorisme, Le Lab’Afev et le Wilfried Martens Centre for European Studies en partenariat avec Le Huffington Post, Le Figaro et avec le soutien de Facebook et Orange.
De nombreuses personnalités politiques, intellectuelles et artistiques étaient présentes comme le Premier Ministre Manuel Valls, le Député de l’Eure Bruno Le Maire, l’ancien Premier Ministre italien Enrico Letta, l’écrivain Tahar Ben Jelloun, le professeur des universités Gilles Kepel ou encore le comédien François Berléand.

Lire la suite

La communauté juive de Paris : un an plus tard…

Hypercacher plaqueUn an après les attentats terroristes contre Charlie Hebdo et l’Hypercacher, Simone Rodan-Benzaquen – directrice AJC Paris et Europe – s’exprime au sujet de la communauté juive française.

  1. Comment l’atmosphère a l’intérieur de la communauté juive française a-t-elle évolué cette année depuis les attentats contre Charle Hebdo et l’Hypercacher ?

Les Juifs français sont partagés entre plusieurs sentiments qui peuvent être contradictoires.

Lire la suite

AJC demande de clarifier la position d’Orange sur un éventuel retrait d’Israël

Orange en Israël 04 juin 2015 – Paris – AJC demande de clarifier la position d’Orange sur un éventuel retrait d’Israël.

Hier, au Caire, le PDG d’Orange, Stéphane Richard aurait annoncé avoir l’intention de revoir les liens contractuels de sa compagnie avec l’opérateur israélien Partner en raison de ses activités au sein des territoires palestiniens.  En effet, ce dernier aurait admis sa  volonté de couper les liens avec Israël « dès demain » si cela ne représentait pas un « énorme risque financier ».

Cela donne l’impressions que le PDG d’Orange entendrait céder aux pressions du mouvement BDS qui militent depuis plusieurs semaines pour le retrait de la compagnie et le boycott de sa filiale en Egypte : l’opérateur  Mobinil.

AJC rappelle que le mouvement BDS a été jugé illégal en France et que toute action BDS constituait un appel à la haine et à la discrimination.

AJC rappelle qu’Orange a de nombreux investissements et laboratoires de recherche en Israël.

« Nous demandons a Stéphane Richard de clarifier ses propos et d’être transparent sur la stratégie de sa compagnie à ce sujet » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice AJC Paris.

Antisémitisme et fondamentalisme islamiste: la responsabilité de nos «responsables» politiques

17 morts, 66 millions de blessés ou plus, plus de 3,7 millions et demi de Français dans la rue, 7 millions d’exemplaires de Charlie Hebdo édités, de nombreuses initiatives prises dont une centaine de procédures pénales ouvertes pour apologie du terrorisme. A l’heure de ce premier bilan, parce que je revois un peuple français endeuillé et solidaire, parce que je revois la réaffirmation des valeurs de la République par des millions de Français de toute origine et religion, parce que le Président François Hollande a fait de la lutte contre le racisme et Lire la suite

AJC est horrifié par la profanation de centaines de tombes dans un cimetière juif du Bas-Rhin

16 février 2015 – Paris –  AJC est horrifié par la profanation de centaines de tombes survenus hier dans cimetière juif de Sarre-Union, dans le nord–ouest de l’Alsace.

En effet, autour des 17h ce dimanche, la gendarmerie a découvert au moins 300 tombes souillées et saccagées parmi les 400 tombes que comptaient ce cimetière. Lire la suite

AJC Paris est alarmé par la hausse considérable des actes antisémites en France en 2014

27 janvier 2015 – AJC France est alarmé par la hausse considérable des actes antisémites en 2014 en France telle qu’elle est  soulignée dans le dernier rapport du Service de Protection de la Communauté Juive (SPCJ) et du Ministère de l’Intérieur.

Les chiffres démontrent une augmentation de 101% des actes antisémites en 2014 par rapport à l’année 2013 : 851 actes en 2014 contre 423 en 2013.

La hausse de ces actes antisémites est d’autant plus grave qu’elle se caractérise essentiellement par des actions violentes : + 130% comparativement à 2013, soit 241 actes en 2014 contre 105 en 2013.

610 étaient des menaces, 126 des dégradations et faits de vandalisme, 5 incendies ou tentatives et 2 tentatives d’attentat ainsi que 108 « violences ».

Ces chiffres sont d’autant plus alarmants sachant que 51% des actes racistes en France sont des actes antisémites alors que la communauté juive en France ne représente qu’1% de la population.

Par ailleurs, ne sont pas comptabilisées les violences antisémites sur le Web et les réseaux sociaux dont la banalisation et la viralité exponentielles ne font plus débat, tout comme n’ont pas été comptabilisés les quatre crimes commis à l’hypercacher de Vincennes en début d’année 2015.

« L’antisémitisme est devenu toujours plus violent et hyper-violent. Aujourd’hui parler de la menace antisémite en France c’est parler de préjugés tenaces, de stéréotypes sectaires, de haine profonde mais aussi et surtout de terrorisme djihadiste antisémite, » écrit le SPCJ.

« Après les tragiques événements que nous venons de vivre en Francele rapport du SPCJ est un nouveau terrible rappel que les institutions gouvernementales et de la société civile doivent s’unir pour stopper ce fléau qui n’est pas seulement le problème d’une minorité mais gangrène la société toute entière où chacun doit intensifier ses efforts contre ceux qui sont consumés par la haine du juif » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice AJC Paris. «Tout comme le SPCJ, nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un mal structurel qui ne pourra être combattu que par des programmes, des mesures, et des d’outils adaptés à sa propre mécanique. »

AJC France salue d’ailleurs l’engagement courageux du Président François Hollande, de son Premier Ministre, Manuel Valls qui ont réaffirmé la lutte contre le racisme et l’antisémitisme comme « grande cause nationale » en 2015 et les encourage dans leur actions.

« Je souhaite que le Gouvernement présente un plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme » a, en effet,  déclaré François Hollande aujourd’hui lors de son discours au Mémorial de la shoah.

« Sécurité »,   « visibilité et efficacité de sanctions », « généralisation du caractère raciste et antisémite comme circonstance aggravante d’un délit », « peines alternatives à valeur pédagogique exemplaire et stage citoyen », « enseignement et transmission de l’histoire  » ainsi que « régulation d’internet » sont les grandes lignes définies  par le Président de la République lors de ce même discours. 

Le bureau d’AJC Paris, dirigée par Simone Rodan-Benzaquen, travaille en étroite collaboration avec les pouvoirs publics, la communauté juive française et de nombreux représentants de la société civile sur les questions de lutte contre l’antisémitisme et racisme.

Les dirigeants américains se sont exprimés lors d’une cérémonie en hommage aux victimes françaises des attentats terroristes

12 janvier 2015 – New York – L’ambassadrice des États-Unis aux Nations unies Samantha Power, l’ambassadeur français aux Nations unies François Delattre et le consul général de France à New York Bertrand Lortholary se sont rassemblés devant une foule de plus de 150 personnes dans les bureaux de AJC pour rendre hommage aux 17 victimes des récentes attaques terroristes à Paris.

L’événement, animé par le président de AJC Paris, René-Pierre Azria, a également accueilli les diplomates de 10 autres pays que sont l’Argentine, la Bulgarie, l’Allemagne, la Hongrie, Israël, la Lituanie, les Philippines, la Pologne, la Slovaquie et le Royaume-Uni. Plusieurs dirigeants religieux de l’Église catholique ainsi que de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, ont également assisté le service.

Samantha Power qui prenait la parole au nom de l’administration d’Obama, s’est exprimée ainsi à l’assemblée : «L’antisémitisme n’est pas seulement une menace pour le peuple juif. L’antisémitisme est une menace pour tout ce que l’Europe représente. Les organisations juives et le peuple juif ne doivent pas avoir à combattre seuls ce fléau.»

L’ambassadeur Delattre a appuyé son discours en soulignant son amitié de longue date avec la communauté juive et en insistant sur le fait que «la lutte contre l’antisémitisme constitue une menace pour nous tous. »

Enfin, le consul général a tout simplement ajouté «les Juifs à Paris ont été assassinés simplement parce qu’ils étaient juifs.»

«Nous devons être lucides et avertis concernant les défis que nous aurons à relever. Nous ne pouvons pas lutter contre les menaces transnationales à la seule échelle nationale. Nous devons les combattre ensemble. Les enjeux ne pourraient être plus importants» a déclaré David Harris, le Directeur exécutif de AJC. «Il est grand temps que nous, en tant que sociétés démocratiques, nous levions résolument face à la menace que représentent ceux qui invoquent haut et fort leur foi et la doctrine islamique pour justifier leurs actes odieux.»

Le rabbin Noam Marans, directeur des relations interreligieuses au sein de AJC, a convié le public à réciter avec lui un psaume ainsi que la prière de deuil traditionnelle juive.

La directrice de AJC Paris, Simone Rodan Benzaquen, qui est récemment intervenue sur CNN, Fox, BBC et de nombreux autres médias internationaux, était également présente, par le biais de la vidéo en direct. Elle a ainsi déclaré : «le président François Hollande est déterminé à affronter le problème de l’antisémitisme. Nous espérons transformer ce terrible événement en quelque chose de positif».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AJC Paris exprime son soutien aux policiers blessés à la suite d’une attaque présumée terroriste

21 décembre 2014 – Paris – AJC Paris exprime son soutien aux policiers blessés à la suite de l’attaque présumée terroriste du commissariat de Joué-lès-Tours.

Hier, un homme d’une vingtaine d’années a agressé des policiers avec un couteau en criant «Allahou Akbar», avant d’être abattu.  Une enquête a été ouverte par le Parquet de Paris pour tentative d’assassinat et association de malfaiteurs, le tout en lien avec une entreprise terroriste.

« Si le caractère islamiste de cette attaque est pour l’instant présumé, cela montre néanmoins la nécessité d’exercer une vigilance de tous les instants pour lutter contre la radicalisation en France » a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice AJC Paris. « Nous exprimons notre solidarité aux policiers de Joué-les tours choqués par cette attaque et leur souhaitons un prompt rétablissement »

AJC Paris salue la création d’un groupe d’études sur l’antisémitisme à l’Assemblée Nationale

16 décembre – Paris –  AJC Paris salue la création d’un groupe d’études sur l’antisémitisme à l’Assemblée Nationale.

En effet, l’agrément nécessaire pour la mise en place de ce groupe d’études a été voté par le Palais Bourbon mercredi dernier.

« Il sera très vite en action. Il aura du travail. Il devra être intraitable. » a déclaré hier le Président de l’Assemblée Nationale, Claude Bartolone, qui est à l’initiative de ce projet.

La création de ce groupe d’études intervient peu de temps après la nomination de Gilles Clavreul comme délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

« Dans une période où il est capital que toutes les forces vives de la Nation se réunissent pour stopper ce fléau qui n’est pas seulement le problème des minorités mais gangrène la société toute entière, AJC Paris se félicite du nouvel élan donné par le parlement et le gouvernement pour lutter contre l’antisémitisme », a déclaré Simone Rodan-Benzaquen, Directrice AJC Paris.

La création de ce groupe d’études, qui était un souhait d’AJC Paris, intervient depuis peu de temps.