AJC condamne la politique d’immigration de « tolérance zéro » qui sépare les familles; soutient les projets de loi visant à réunir enfants et parents

20 juin 2018 – New York – AJC condamne la séparation injustifiée de près de 2 000 enfants de leurs parents à la frontière américano-mexicaine au cours des dernières semaines et demande une action immédiate du Congrès pour changer la politique de l’administration.

Dans une lettre adressée au procureur général Jeff Sessions et au secrétaire à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen, AJC s’est associée à 25 autres organisations juives pour dénoncer les séparations d’enfants et demander à l’administration d’annuler sa politique de tolérance zéro envers les demandeurs d’asile et les immigrants. La politique est non seulement moralement répréhensible, mais elle contribue à l’accumulation des affaires d’expulsion et des contestations judiciaires devant les tribunaux fédéraux, place des milliers d’immigrants supplémentaires dans des centres de détention et des abris, et pourrait mettre en danger la vie d’autres enfants.

Lire la suite

AJC Berlin publie une étude sur l’antisémitisme parmi les réfugiés

Berlin, le 11 décembre 2017 – L’antisémitisme est largement répandu parmi les réfugiés arabes. C’est la conclusion de l’étude commandée par l’American Jewish Committee (AJC).

« Les débats sur les potentielles attitudes antisémites parmi les nouveaux arrivants en Allemagne n’ont plus ou moins fait l’objet que d’une discussion académique jusqu’aujourd’hui. Les résultats de cette analyse scientifique montrent en fait que de telles attitudes parmi les réfugiés originaires de Syrie et d’Iraq constituent un problème largement répandu. En fait, le problème pourrait être beaucoup plus problématique qu’on ne l’a pensé: les comportements et stéréotypes antisémites, les théories du complot sont largement répandues, de même que le rejet catégorique de l’Etat d’Israël », explique Deidre Berger, directrice d’AJC Berlin.

Lire la suite

Les élections législatives allemandes et la crise des démocraties européennes

Les résultats des élections législatives allemandes assurent pratiquement la chancelière allemande Angela Merkel de rempiler pour un quatrième mandat, ce qui constituerait un record en matière de longévité. Mais ces élections auront également eu pour effet de permettre à un parti ultra-nationaliste de siéger au Parlement pour la première fois depuis les années 1960, mettant fin au consensus allemand excluant la politique d’extrême-droite au Parlement. Ceci est une nouvelle illustration de la crise de la social-démocratie en Europe.

L’AfD a recueilli plus de 12% des voix après avoir mené une campagne électorale raciste, antimusulmans et anti-réfugiés, et malgré les fortes critiques des leaders politiques, de la société civile et des médias. L’AfD est désormais le deuxième plus grand parti dans les cinq états de l’Allemagne de l’Est, avec quasiment un vote sur deux dans quelques-uns des districts de ces états.

Ce phénomène a dominé une campagne électorale par ailleurs insipide, renouant avec des ressentiments et des peurs provoqués par l’afflux de plus d’un million de réfugiés, issus principalement du Moyen-Orient, entre 2015 et 2016.

Lire la suite

Appel à la vigilance après la découverte d’AJC Berlin sur le projet « Refugee Club Impulse »

HezbollahAJC Berlin a constaté aux termes d’une enquête précise qu’un projet berlinois; « Refugee Club Impulse » concernant les réfugiés était mené par des militantes du mouvement terroriste islamiste Hezbollah, par ailleurs, filles de l’organisateur de la journée annuelle Al Quds qui nie le droit à l’existence de l’Etat d’Israël à laquelle elles participent activement. Cet événement a plusieurs fois été dénoncé pour les slogans antisémites qui y avaient été proférés.

Lire la suite