Les élections législatives allemandes et la crise des démocraties européennes

Les résultats des élections législatives allemandes assurent pratiquement la chancelière allemande Angela Merkel de rempiler pour un quatrième mandat, ce qui constituerait un record en matière de longévité. Mais ces élections auront également eu pour effet de permettre à un parti ultra-nationaliste de siéger au Parlement pour la première fois depuis les années 1960, mettant fin au consensus allemand excluant la politique d’extrême-droite au Parlement. Ceci est une nouvelle illustration de la crise de la social-démocratie en Europe.

L’AfD a recueilli plus de 12% des voix après avoir mené une campagne électorale raciste, antimusulmans et anti-réfugiés, et malgré les fortes critiques des leaders politiques, de la société civile et des médias. L’AfD est désormais le deuxième plus grand parti dans les cinq états de l’Allemagne de l’Est, avec quasiment un vote sur deux dans quelques-uns des districts de ces états.

Ce phénomène a dominé une campagne électorale par ailleurs insipide, renouant avec des ressentiments et des peurs provoqués par l’afflux de plus d’un million de réfugiés, issus principalement du Moyen-Orient, entre 2015 et 2016.

Lire la suite

AJC et ISNA lancent une instance de dialogue entre juifs et musulmans

capture-decran-2016-11-15-a-11-25-52Le Conseil Consultatif Juifs-Musulmans (Muslim-Jewish Advisory Council), nouvelle entité réunissant des leaders américains de confession juive et musulmane, a été lancé ce mois-ci lors d’une réunion organisée par l’American Jewish Committee (AJC) et l’Islamic Society of North America (ISNA).

Le Conseil rassemble des leaders (business, politiques et religieux) issus des communautés juives et musulmanes américaines afin de défendre conjointement les questions d’intérêt commun. Stanley Bergman, CEO de Henry Schein, et Farooq Kathwari, Président et CEO d’Ethan Allen, sont les coprésidents du Conseil.

Lire la suite

Un an après le 13 novembre : Le souvenir et l’action

Il y a un an, la France était frappée au cœur de sa capitale. 130 vies décimées par la barbarie islamiste terroriste. 130 innocents fauchés simplement parce qu’ils voulaient assister à un concert, un match de football, boire un verre entre amis, discuter, danser, s’aimer, bref vivre libres. Nous ne les oublions pas, nous ne pouvons pas les oublier. Nous avons encore en tête les visages jeunes et souriants des victimes s’affichant sur les réseaux sociaux, les témoignages des survivants, les larmes de leurs proches. Hélas, d’autres visages se sont affichés depuis sur nos écrans, d’autres actes de terreurs planifiés pour semer la mort et l’effroi ont été commis. On pense, bien sûr au prêtre Jacques Hamel, à ceux qui sont tombés le 14 juillet à Nice mais aussi ceux qui ont perdu la vie à Bruxelles ou à Orlando. 

Depuis les terribles attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercacher, notre pays est en guerre contre la folie génocidaire de Daesh. Depuis le 13 novembre, alors que les terroristes avaient auparavant délibérément choisi de cibler les Juifs, les apostats, les forces de l’ordre, les dessinateurs ayant représenté Mahomet, chacun sait aujourd’hui qu’il peut être visé. Car l’objectif de Daesh est bien de tuer ce que nous sommes, nous plonger dans la terreur et anéantir nos démocraties, nos libertés, nos droits, nos modes de vie.

Et pourtant que s’est il passé depuis un an ? Sommes-nous sortis du déni qui entoure l’ampleur du danger islamiste dans notre pays ?

Lire la suite

Fête de l’Humanité : une programmation qui attise la haine

Marwan Barghouti © DR pour LeMondeJuif.info

AJC Paris exprime son indignation devant le programme de la 85ème édition de la Fête de l’Humanité. 

Depuis plusieurs années déjà, les organisateurs de l’événement communiquent largement au sujet du conflit israélo-palestinien, non pas dans une logique de paix entre les peuples mais dans le dénigrement et la haine systématiques d’Israël. L‘utilisation du conflit israélo-palestinien sert une cause électoraliste et a pour seule résultante d’attiser la haine, à un moment où nous avons au contraire besoin d’apaisement. La programmation ne respecte également pas la loi française à deux reprises :

Lire la suite

Notre campagne « Les Maires unis contre l’antisémitisme » dans le Wall Street Journal !

campagne antisémitisme

6 juin 2016 – Washington, D.C – La liste des 508 maires américains et européens ayant adhéré à la campagne des « Maires Unis contre l’antisémitisme » a été publiée sur deux pages dans le Wall Street Journal ce jour.
« Bravo aux responsables locaux de ces petites et grandes villes aux Etats-Unis et en Europe pour leur courage, leur conviction et leur engagement » a déclaré à David Harris, Directeur exécutif de l’AJC qui a adressé ses félicitations aux 189 maires européens venant de 31 pays, dont 26 des 28 pays membres de l’Union européenne, et aux 319 maires de tous les Etats américains. Cette initiative est d’ores et déjà considérée comme la campagne transatlantique contre l’antisémitisme la plus importante à ce jour.

Lire la suite

Discours de Haine : AJC loue l’accord conclu entre la Commission Européenne et les géants du Web

UEBruxelles – 31 mai 2016 – AJC Transatlantic Institute se félicite de l’accord que la Commission européenne a conclu aujourd’hui avec les groupes américains Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft sur la lutte contre le discours de haine, illégal en Europe.

Les signataires de ce code de conduite s’engagent à considérer la législation européenne – qui interdit l’incitation à la violence et à la haine ainsi que la négation de l’Holocauste et d’autres génocides – comme critère de référence pour décider si un message doit être retiré ou non. Dans le cadre de l’accord, les sociétés ont également promis de répondre à la majorité des plaintes valides et, si nécessaire, de retirer tout contenu illégal dans les 24 heures.

Lire la suite

Le Sursaut : une première édition réussie grâce à vous !

le sursaut photoLundi s’est tenu au Théâtre Déjazet situé aux alentours de la Place de la République à Paris , Le Sursaut, une journée d’échanges et de débats à l’initiative d’AJC Europe, de la Fondation Jean Jaurès, de la Fondation pour l’innovation politique, de l’Association Française des victimes du terrorisme, Le Lab’Afev et le Wilfried Martens Centre for European Studies en partenariat avec Le Huffington Post, Le Figaro et avec le soutien de Facebook et Orange.
De nombreuses personnalités politiques, intellectuelles et artistiques étaient présentes comme le Premier Ministre Manuel Valls, le Député de l’Eure Bruno Le Maire, l’ancien Premier Ministre italien Enrico Letta, l’écrivain Tahar Ben Jelloun, le professeur des universités Gilles Kepel ou encore le comédien François Berléand.

Lire la suite

AJC dénonce l’appel de Donald Trump visant à interdire l’accès des Etats-Unis aux Musulmans

le-candidat-aux-primaires-republicaines-pour-la-maison-blanche-donald-trump-a-washington-le-9-septembre-2015_5418003AJC condamne le plus fermement possible les derniers commentaires offensants et incendiaires du candidat républicain Donald Trump, qui a suggéré hier que tous les Musulmans devraient se voir interdire l’entrée aux Etats-Unis.

« En tant qu’Américains qui venons de respecter les fêtes de Thanksgiving, en souvenir des pèlerins ayant fui la persécution religieuse en Europe et venus s’installer sur le sol américain, nous trouvons cette proposition odieuse et injustifiable. » a déclaré Jason Isaacson, directeur des relations internationales d’AJC. « De même, en tant que Juifs observant actuellement Hanoucca, fête qui célèbre le droit d’une petite minorité religieuse à vivre en paix, nous sommes profondément préoccupés par le racisme inhérent aux propos du candidat. Nul besoin de remonter jusqu’à l’histoire de Hanoucca pour observer les résultats terribles de la persécution religieuse ; ce genre de stéréotypes mène inévitablement à des actions désastreuses. »

Lire la suite

AJC dénonce les propos scandaleux de Donald Trump qui souhaiterait ficher les Musulmans

Donald-Trump20 novembre 2015 – New York – AJC dénonce la proposition scandaleuse de Donald Trump préconisant de mettre en place un registre gouvernemental de tous les Musulmans vivant aux Etats-Unis.

« Il faut qu’ils le soient, il le faut », a-t-il répondu jeudi à un journaliste de NBC qui lui demandait s’il était favorable à ce que les musulmans soient obligés de s’enregistrer. « Il faut beaucoup de systèmes, au-delà des bases de données. Je mettrais cela en place, absolument. » a-t-il ajouté.

Lire la suite

Montée en flèche de l’antisémitisme en France depuis les attentats de janvier

antisémitisme janvier mai 201513 juillet 2015 – Paris – selon AJC, le dernier rapport français sur l’antisémitisme est « un indicateur inquiétant de la profondeur de la crise » qui traverse la nation européenne.

Durant les cinq premiers mois de l’année 2015, 508 actes antisémites ont été répertoriés en France, selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par le Service de Protection de la Communauté Juive (le SPCJ) et par le ministère de l’Intérieur.

Celui-ci indique que le nombre d’actes antisémites continue à augmenter dans notre pays: + 84% par rapport à la même période en 2014 soit +161% par rapport à l’année 2013. La plupart de ces actes antisémites s’accompagnent de violences. Le rapport prend uniquement en compte les actes ayant donné lieu à un dépôt de plainte ou de main courante auprès des services de police ou de gendarmerie.

« Ces 508 actes antisémites sont autant de tâches sur le drapeau de la République française dont le devoir est de protéger et de défendre l’ensemble de ses citoyens » a déclaré Simone Rodan Benzaquen, directrice d’AJC Europe. « De l’assassinat des enfants de Toulouse en passant par celui d’Ilan Halimi et des victimes de l’Hypercacher, la haine antisémite a tué neuf Français juifs. Aujourd’hui de véritables moyens éducatifs comme répressifs doivent être mis en place pour lutter efficacement contre l’antisémitisme, il en va des valeurs de la France et de la survie de son modèle républicain. »

AJC a salué l’initiative du gouvernement français qui a lancé un plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme en avril dernier. « Ce programme ambitieux reflète un véritable engagement du gouvernement dans le combat contre le fléau de l’antisémitisme qui menace la société française », avait alors déclaré Simone Rodan Benzaquen. Cependant, elle souligne que « force est de constater que face à la menace antisémite, il faut aller encore plus loin et de toute urgence. Il n’est plus possible de regarder, chaque année, le nombre d’actes antisémites augmenter. De même, il ne peut y avoir aucune hésitation à faire face à ceux qui s’attaquent aux valeurs fondatrices de la France. »

Le 5 mai dernier, AJC a organisé une conférence stratégique à Bruxelles intitulée « Un moment décisif pour l’Europe » en présence des représentants de la quasi majorité des pays de l’Union européenne. Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, y a exposé les différents volets du plan gouvernemental.

Cette conférence a été l’occasion pour AJC de publier un appel à l’action : un plan détaillé adressé aux gouvernements européens, stipulant des mesures concrètes à appliquer afin de s’engager clairement contre l’antisémitisme et d’en faire une priorité. Le document invite ainsi les gouvernements à assurer davantage la sécurité des institutions et des communautés juives, à investir dans l’éducation afin de sensibiliser aux valeurs européennes dès le plus jeune âge, à sanctionner sévèrement les pourvoyeurs de haine sur internet et les réseaux sociaux et à reconnaître que la diffamation d’Israël est trop souvent une couverture pour l’expression de l’antisémitisme.

AJC appelle à la vigilance et rappelle que si les Juifs restent, comme les statistiques le montrent, la cible privilégiée des djihadistes, ce sont les valeurs républicaines dans leur ensemble qui sont attaquées, comme l’ont montré les attentats à Paris en janvier ou, plus récemment, en Isère.

Le bureau français d’AJC travaille en étroite collaboration avec les autorités, la communauté juive et les organisations de la société civile pour lutter contre l’antisémitisme et d’autres formes de haine et de racisme.

Antisémitisme et fondamentalisme islamiste: la responsabilité de nos «responsables» politiques

17 morts, 66 millions de blessés ou plus, plus de 3,7 millions et demi de Français dans la rue, 7 millions d’exemplaires de Charlie Hebdo édités, de nombreuses initiatives prises dont une centaine de procédures pénales ouvertes pour apologie du terrorisme. A l’heure de ce premier bilan, parce que je revois un peuple français endeuillé et solidaire, parce que je revois la réaffirmation des valeurs de la République par des millions de Français de toute origine et religion, parce que le Président François Hollande a fait de la lutte contre le racisme et Lire la suite

AJC est horrifié par la profanation de centaines de tombes dans un cimetière juif du Bas-Rhin

16 février 2015 – Paris –  AJC est horrifié par la profanation de centaines de tombes survenus hier dans cimetière juif de Sarre-Union, dans le nord–ouest de l’Alsace.

En effet, autour des 17h ce dimanche, la gendarmerie a découvert au moins 300 tombes souillées et saccagées parmi les 400 tombes que comptaient ce cimetière. Lire la suite

AJC condamne la nouvelle attaque antisémite de Villeurbanne

4 juin 2012 – New York – AJC  condamne l’attaque antisémite qui a eu lieu à Villeurbanne et exhorte les autorités françaises à traduire en justice les responsables de l’agression barbare. «La communauté juive de France  est en état d’alerte après les meurtres sauvages qui ont eu lieu à Toulouse il y a deux mois», a déclaré le directeur exécutif d’AJC David Harris. « Cette dernière attaque plonge la communauté juive dans une peur de la banalisation de l’acte antisémitisme. C’est un autre rappel de la nécessité d’être vigilant et de renforcer la sécurité. » Selon le ministère de l’Intérieur, samedi soir une dizaine de personnes utilisant des marteaux et des barres de fer ont brutalement attaqué trois jeunes juifs à Villeurbanne. Deux des victimes, l’un avec une blessure à la tête, ont été traités à l’hôpital. Le ministère de l’Intérieur a déclaré que l’attaque était antisémite, et a appelé à faire le nécessaire pour que les auteurs soient arrêtés et traduits en justice. « Ces actes d’une extrême gravité sont une attaque délibérée contre notre modèle républicain qui doit permettre à tous, sans distinction, de vivre librement et en toute sécurité son appartenance religieuse. », a déclaré le ministre de l’Intérieur Manuel Valls.
En mars, Mohammed Merah avait assassiné de sang froid trois enfants et un enseignant à l’école Ozar Hatorah à Toulouse.