Lutte contre le financement du terrorisme : un nouvel éclairage apporté par des experts israéliens invités par AJC

Paris – 8 juin 2018 – Hier, AJC et NGO Monitor ont organisé un événement sur le sujet « No Money for Terror : la lutte contre le terrorisme doit passer par l’assèchement de ses sources de financement » dans les bureaux parisiens d’AJC. Le député et ancien membre des services de renseignement intérieurs israéliens, Amir Ohana, et le chef du Bureau national de lutte contre le financement du terrorisme d’Israël Paul Landes, nous ont fait l’honneur de leur présence et ont apporté de nouveaux éclairages sur ces questions essentielles, notamment en matière de bonnes pratiques et de possibilités de coopération entre la France et Israël.

Lire la suite

AJC s’associe à IsraAID pour aider les Irakiens chrétiens et yazidis

18 septembre 2014 – New York – AJC soutient IsraAID, l’une des principales organisations humanitaires non gouvernementale israélienne, en délivrant une aide humanitaire d’urgence aux réfugiés chrétiens et yazidis, assiégés, qui ont fui vers la région kurde de l’Irak. « En tant que Juifs américains, nous sommes fiers d’apporter notre aide, en collaboration avec notre partenaire israélien IsraAID, aux milliers de chrétiens et yazidis réfugiés qui fuient la brutalité de l’EIIL et qui cherchent refuge chez les Kurdes d’Irak » a déclaré David Harris, le directeur exécutif d’AJC. Les fonds de AJC couvriront les frais liés à la distribution de trousses d’hygiène, de matelas, de couvertures, d’ustensiles de cuisine et de vêtements. Avec l’aide de son Fonds humanitaire Heilbrunn, AJC s’est joint à IsraAid à plusieurs reprises afin de remplir des missions de secours humanitaire, comme au Sri Lanka, après le tsunami sans précédent qui sévissait en 2004 en Asie du sud; au Pérou, à la suite d’un tremblement de terre dévastateur en 2007; aux Philippines, après une tempête tropicale meurtrière en 2009; en Haïti, après le tremblement de terre en 2010; aux Philippines en 2013, après un typhon; en Bulgarie, pour les Syriens qui cherchaient un refuge dans le pays en 2013; et, plus tôt cette année, en Bosnie-Herzégovine après les lourdes inondations.