Une autre attaque djihadiste mortelle et abominable en France

prêtre26 juillet 2016 – Paris – AJC exprime sa totale solidarité avec le peuple français, qui a une fois de plus été aujourd’hui la cible d’une horrible attaque terroriste. Un prêtre catholique a été brutalement assassiné à Saint Etienne-Du-Rouvray, en Normandie, par deux terroristes affiliés à l’Etat islamique. 

Simone Rodan-Benzquen, directrice de l’AJC Europe, a réagi en ces termes: « Les djihadistes ont pris pour cible une église cette fois-ci, égorgeant un prêtre alors qu’il célébrait la messe. Les mots ne peuvent décrire l’horreur que représente une telle attaque. In fine, pourtant, nous sommes tous des cibles. Les djihadistes ont déclaré la guerre contre nos valeurs démocratiques les plus ancrées, dont le respect de la liberté de culte et la libre expression religieuse. »

Lire la suite

Comment impliquer la société civile dans la lutte contre le terrorisme ?

Maajid

S’inspirer du modèle anglais

7 juillet 2005. Quatre attentats dans les transports publics de Londres font 56 morts et 700 blessés. Les terroristes sont britanniques, radicalisés en Angleterre. Deux ans plus tard, le Royaume Uni met en place le programme Prevent qui vise tout particulièrement les personnes vulnérables pouvant être manipulées par des djihadistes. L’ambition de ce programme est évidemment d’empêcher des attaques terroristes en tentant de repérer celles et ceux qui pourraient passer à l’acte.

Lire la suite

Comment impliquer la société civile dans la lutte contre le terrorisme ?

seesay_0S’inspirer du modèle américain  

Depuis quatorze ans, la société américaine vit sous la menace terroriste, sans pour autant s’enliser dans des débats purement rhétoriques qui mettraient à mal la solidarité de la nation ou encore les valeurs sur lesquelles elle repose.

Le succès de la campagne « See something, say something » aux Etats-Unis impliquant chaque partie de la population américaine traduit très bien cela. Elle a su unir toutes les composantes ethniques et sociales du pays autour de la même ambition : celle d’être vigilant et solidaire face à la menace et de protéger coûte que coûte les valeurs de leur nation. Secrétaires d’Etat, policiers, simples citoyens, comédiens de Hollywood ou basketteurs stars de la NBA, tous se sont mobilisés dans des vidéos multi-diffusées dans les lieux publics américains pour rappeler la nécessité d’être vigilant face à la menace et promouvoir une société unie face à la menace terroriste.

Lire la suite

Comment impliquer la société civile dans la lutte contre le terrorisme ?

Home-Front-Command-prepares-civiliansS’inspirer du modèle israélien 

La France et Israël sont confrontés au même terrorisme, à la même idéologie djihadiste mortifère à la fois antilaïque, antioccidentale, antidémocratique, homophobe, sexiste et antisémite.

Israël, face aux actes terroristes qui n’ont cessé d’endeuiller sa population durant la Seconde Intifada a réussi à mobiliser sa population, toujours consciente de la menace.

Lire la suite

Le Sursaut : une première édition réussie grâce à vous !

le sursaut photoLundi s’est tenu au Théâtre Déjazet situé aux alentours de la Place de la République à Paris , Le Sursaut, une journée d’échanges et de débats à l’initiative d’AJC Europe, de la Fondation Jean Jaurès, de la Fondation pour l’innovation politique, de l’Association Française des victimes du terrorisme, Le Lab’Afev et le Wilfried Martens Centre for European Studies en partenariat avec Le Huffington Post, Le Figaro et avec le soutien de Facebook et Orange.
De nombreuses personnalités politiques, intellectuelles et artistiques étaient présentes comme le Premier Ministre Manuel Valls, le Député de l’Eure Bruno Le Maire, l’ancien Premier Ministre italien Enrico Letta, l’écrivain Tahar Ben Jelloun, le professeur des universités Gilles Kepel ou encore le comédien François Berléand.

Lire la suite

Les démocraties face à leurs ennemis : l’islamisme et la récupération populiste en Europe

le-sursaut-2_fondblanc_500x500Rendez-vous lundi 4 avril 2016 au Théâtre Déjazet à Paris !

L’islamisme est à l’islam ce que le populisme est au peuple : deux formes de mensonge et de manipulation qui constituent de différente manière et à différents degrés de redoutables menaces pour nous tous. Le temps est venu de les affronter et de ne plus céder une once de terrain de notre idéal démocratique. Nous avons pleuré ensemble les victimes des derniers attentats. De nouveau nous pleurons aujourd’hui celles de Bruxelles, comme toujours frappées par la lâcheté et la barbarie. Il nous appartient aujourd’hui de défendre et d’affirmer les fondements du progrès humain, que seuls peuvent accomplir le pluralisme des idées, l’égalité entre les individus et la liberté d’expression. Nous voulons dire notre indéfectible attachement à ces valeurs et notre volonté farouche de les transmettre aux générations futures. Elles sont les conditions d’une Europe démocratique et prospère et notre seul rempart contre l’obscurantisme.

Lire la suite

Montée en flèche de l’antisémitisme en France depuis les attentats de janvier

antisémitisme janvier mai 201513 juillet 2015 – Paris – selon AJC, le dernier rapport français sur l’antisémitisme est « un indicateur inquiétant de la profondeur de la crise » qui traverse la nation européenne.

Durant les cinq premiers mois de l’année 2015, 508 actes antisémites ont été répertoriés en France, selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par le Service de Protection de la Communauté Juive (le SPCJ) et par le ministère de l’Intérieur.

Celui-ci indique que le nombre d’actes antisémites continue à augmenter dans notre pays: + 84% par rapport à la même période en 2014 soit +161% par rapport à l’année 2013. La plupart de ces actes antisémites s’accompagnent de violences. Le rapport prend uniquement en compte les actes ayant donné lieu à un dépôt de plainte ou de main courante auprès des services de police ou de gendarmerie.

« Ces 508 actes antisémites sont autant de tâches sur le drapeau de la République française dont le devoir est de protéger et de défendre l’ensemble de ses citoyens » a déclaré Simone Rodan Benzaquen, directrice d’AJC Europe. « De l’assassinat des enfants de Toulouse en passant par celui d’Ilan Halimi et des victimes de l’Hypercacher, la haine antisémite a tué neuf Français juifs. Aujourd’hui de véritables moyens éducatifs comme répressifs doivent être mis en place pour lutter efficacement contre l’antisémitisme, il en va des valeurs de la France et de la survie de son modèle républicain. »

AJC a salué l’initiative du gouvernement français qui a lancé un plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme en avril dernier. « Ce programme ambitieux reflète un véritable engagement du gouvernement dans le combat contre le fléau de l’antisémitisme qui menace la société française », avait alors déclaré Simone Rodan Benzaquen. Cependant, elle souligne que « force est de constater que face à la menace antisémite, il faut aller encore plus loin et de toute urgence. Il n’est plus possible de regarder, chaque année, le nombre d’actes antisémites augmenter. De même, il ne peut y avoir aucune hésitation à faire face à ceux qui s’attaquent aux valeurs fondatrices de la France. »

Le 5 mai dernier, AJC a organisé une conférence stratégique à Bruxelles intitulée « Un moment décisif pour l’Europe » en présence des représentants de la quasi majorité des pays de l’Union européenne. Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, y a exposé les différents volets du plan gouvernemental.

Cette conférence a été l’occasion pour AJC de publier un appel à l’action : un plan détaillé adressé aux gouvernements européens, stipulant des mesures concrètes à appliquer afin de s’engager clairement contre l’antisémitisme et d’en faire une priorité. Le document invite ainsi les gouvernements à assurer davantage la sécurité des institutions et des communautés juives, à investir dans l’éducation afin de sensibiliser aux valeurs européennes dès le plus jeune âge, à sanctionner sévèrement les pourvoyeurs de haine sur internet et les réseaux sociaux et à reconnaître que la diffamation d’Israël est trop souvent une couverture pour l’expression de l’antisémitisme.

AJC appelle à la vigilance et rappelle que si les Juifs restent, comme les statistiques le montrent, la cible privilégiée des djihadistes, ce sont les valeurs républicaines dans leur ensemble qui sont attaquées, comme l’ont montré les attentats à Paris en janvier ou, plus récemment, en Isère.

Le bureau français d’AJC travaille en étroite collaboration avec les autorités, la communauté juive et les organisations de la société civile pour lutter contre l’antisémitisme et d’autres formes de haine et de racisme.

AJC déplore les attaques mortelles au Danemark

15 février 2015 – New York – David Harris, le Directeur exécutif de AJC, a qualifié les attaques à Copenhague, notamment celle de la synagogue, comme étant des « actes de terreur ignobles et déplorables », qui représentent une nouvelle «prise de conscience pour les dirigeants européens des menaces imminentes qui pèsent sur nos sociétés démocratiques et sur les valeurs qu’ils incarnent ».

Dan Uzan, un garde de sécurité juif de la principale synagogue de Copenhague, située rue Krystalgade, a été tué et deux policiers danois ont été blessés par Lire la suite