AJC, scandalisée par les marionnettes antisémites du carnaval d’Alost, exhorte le gouvernement belge à réagir

Bruxelles – 7 mars 2019 – AJC Transatlantic Institute a fermement condamné les marionnettes antisémites qui ont paradé dimanche lors d’un défilé de carnaval à Alost, en Belgique, et appelle à des sanctions politiques pour le maire de la ville, Christoph D’Haese, qui a défendu les organisateurs du carnaval et l’exposition de ces chars choquants. AJC a également exhorté le gouvernement belge à condamner ces manifestations anti-juives.

L’incident du 3 mars intervient dans le contexte de la montée alarmante de l’antisémitisme en Europe, à laquelle la Belgique ne fait pas exception, mise en lumière par l’enquête menée par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) en décembre 2018 auprès de quelque 15 000 Juifs. Le rapport révèle que 86 % des Juifs belges – en deuxième position derrière les Juifs français avec 95 % – s’inquiètent de l’antisémitisme.

Lire la suite

Nouveau rapport sur l’antisémitisme alarmant : AJC exhorte les nations de l’UE à agir

10 décembre 2018 – New York – AJC somme les gouvernements européens d’agir de façon concertée pour contrer la montée de l’antisémitisme, suite à la publication des résultats, profondément troublants, d’un sondage de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) sur les Juifs à travers l’Europe.

Les résultats de l’enquête ont été annoncés aujourd’hui, à Bruxelles, par le premier vice-président de l’Union européenne, Frans Timmermans, et la commissaire européenne en charge de la Justice, Věra Jourová.

Lire la suite

AJC condamne l’interdiction de l’abattage rituel par le Parlement de Wallonie

Bruxelles– 18 Mai 2017 – AJC Transatlantic Institute condamne la décision du Parlement de Wallonie d’interdire l’abattage rituel, qu’il considère comme une attaque non seulement contre la communauté juive orthodoxe qui s’en trouve directement affectée mais également comme une attaque contre tous les Juifs de Belgique. 

« Il est réellement triste que la communauté juive de Belgique, qui vit déjà dans un état d’urgence constant – avec une protection militaire des école et des synagogues du fait de l’augmentation des actes antisémites et depuis l’attentat terroriste contre le Musée juif de Bruxelles – subisse désormais une loi injuste », a déclaré Daniel Schwammenthal, Directeur d’AJC Transatlantic Institute.

Lire la suite